Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Les associations de protection animale appellent à la castration des chats pour leur bien-être

Publié le 15/05/2019 à 01h50

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Les associations de protection animale appellent à la castration des chats pour leur bien-être" Photo d'illustration

De plus en plus de chats se font renverser, sont blessés ou tués en raison des chaleurs. Car les félins prennent d’incroyables risques pour aller conquérir la belle. De quoi remettre sur le tapis la question de la castration. Les associations réclament des textes de loi !

La castration, « c’est la base de la protection animale, pour Anne-Marie David, directrice de l’Arpa (Association régionale de protection animale), car, d’abord, elle rassemble ceux qui aiment et ceux qui n’aiment pas les chats. Ensuite, elle évite des malheureux qui naissent pour aller crever dans les coins… »

Trop, c’est trop. Les associations protectrices des animaux mettent en garde. Elles appellent à la castration (et à la stérilisation) d’un maximum de félins. Car ils sont trop nombreux à se retrouver tués en raison de leurs chaleurs. « Depuis début mars, nous en sommes à une dizaine de cas de chats entiers non identifiés, percutés par des véhicules et à la charge de notre association », confie à Nice Matin Yolande, bénévole d’Assistochat, à La Madeleine.

A lire aussi : "Comment bien choisir son vétérinaire pour chat ?"

Un printemps meurtrier

Si tous ne meurent pas sur le coup, de nombreux doivent être euthanasiés en raison de blessures insupportables. Stéphanie, également bénévole, prend un exemple : « Un chat qui ne peut plus vider sa vessie naturellement, va avoir une montée d’urée et va mourir dans des douleurs épouvantables… »

Si le problème n’est pas nouveau, il existe une recrudescence réelle. Et notamment un « printemps très meurtrier », poursuit Stéphanie. Quel est le lien véritable avec les chaleurs ? Dans ces périodes, les mâles sont prêts à faire des kilomètres pour trouver leur femelle. Prenant des risques inconsidérés.

« Un chat stérilisé est heureux »

Dès lors, l’association Assistochat déplore l’absence des « pouvoirs publics » sur la question. « Des associations comme la nôtre réclament des textes de loi obligeant les particuliers à stériliser leur chat. Il faut que les gens comprennent qu’en ne faisant pas stériliser leur animal, ils courent le risque de le voir défenestré, blessé au cours de bagarres, accidenté. »

Du Nord au Sud, le combat est le même. Et Anne-Marie David précise à ceux qui en doutent, comme pour les convaincre : « Un chat stérilisé ne souffre pas de manque. Il est heureux, il se sédentarise, il transmet moins de maladies mortelles par les voies sexuelles. » De quoi inciter les plus réfractaires à franchir le pas ?

0 partage

Tout comme Jeannne B. de Lille qui a souhaité protéger Mady, son Abyssin maintenant âgé de 2 ans, souscrivez à une assurance pour votre chat adaptée aux besoins de votre compagnon ! Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chat, faites comme Jeanne, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !