La belle histoire d'un pompier qui tisse un lien très spécial avec un chaton sauvé d'un égout

Illustration : "La belle histoire d'un pompier qui tisse un lien très spécial avec un chaton sauvé d'un égout "

Un pompier du Michigan a adopté le chaton qu’il avait sauvé plus de 2 mois plus tôt, alors que l’animal était pris au piège dans un égout. Il savait, dès l’instant où il l’avait secouru, que le petit chat finirait par faire partie de sa famille.

Plusieurs semaines après porté secours à un chaton mal en point, Brandon Mulvaney lui a offert la chaleur et l’amour d’un foyer. Un récit rapporté par Newsweek ce mercredi 13 octobre.

En août dernier, Brandon Mulvaney faisait partie de l’équipe de pompiers du centre d’incendie et de secours de Saginaw, dans l’Etat du Michigan, appelée à intervenir pour secourir un chaton. Les soldats du feu étaient arrivés sur les lieux à 1 heure du matin après avoir été appelés par le service de contrôle des animaux local.

Les officiers dudit service avaient été alertés par les habitants, qui avaient entendu les miaulements de détresse du jeune félin pris au piège dans un égout. Ils n’étaient toutefois pas équipés pour accéder à l’emplacement où il se trouvait, d’où leur décision de faire appel aux pompiers.

Brandon Mulvaney et ses collègues ont tout de suite remarqué que le chaton allait et venait entre le conduit principal et un tuyau recourbé. Le pompier est alors descendu à 2 mètres de profondeur, puis a rampé dans le conduit sur environ 3 mètres pour finalement retrouver le jeune félin. Brandon Mulvaney l’a appelé pendant quelques minutes, puis le chaton est venu vers lui. L’homme raconte que c’est à ce moment précis qu’il a su qu’il le voulait comme nouveau membre de sa famille, avec sa femme, leurs 4 enfants et leur chien.


Brandon Mulvaney

Il savait aussi qu’il allait l’appeler Huntley, du nom de l’une des routes à l’intersection desquelles l’intervention a eu lieu ; Huntley Road et Bridgeton Road en l’occurrence. Le chaton a ensuite été placé au refuge du service de contrôle des animaux de Saginaw.

Un séjour et un repos réparateurs au refuge, avant l’adoption

Le personnel de la structure d’accueil et les vétérinaires se sont employés à le remettre d’aplomb, car Huntley n’était évidemment pas au mieux de sa forme après son sauvetage. Âgé de quelques semaines et pensant un peu plus de 1,2 kg, il était trempé, épuisé et terrifié. Toutefois, hormis cela et une infection oculaire, son état de santé ne suscitait pas d’inquiétude. Grâce aux traitements, ses yeux ont fini par guérir totalement.


Brandon Mulvaney

Brandon Mulvaney a régulièrement pris de ses nouvelles par téléphone. 2 mois et demi plus tard, le refuge lui a annoncé qu’il pouvait l’adopter, avec le soutien de la BISSEL Pet Foundation et de sa campagne « Empty the Shelters ». A travers cette dernière, l’organisation encourage les gens à adopter dans les refuges en payant les frais d’adoption.

Huntley a ainsi pu découvrir sa nouvelle famille, qui l’a accueilli à bras ouverts.

A lire aussi : Ce chat, victime de 3 coups de feu en un an, est né sous une bonne étoile !


Brandon Mulvaney

0 partage
"Après l'accident de ma petite Onalda, ma magnifique Bleu Russe, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chat. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chatte. " (Emma, 21 ans, Toulouse)

Si vous aimez votre chat, faites comme Emma, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire