Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chat
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Il plaque tout pour faire le tour de l’Australie à bord de son camping-car et avec son chat

Il plaque tout pour faire le tour de l’Australie à bord de son camping-car et avec son chat

Publié le 08/11/2018 à 09h58

Ecrit par Alexandre Dieu

Tout quitter pour s’offrir une autre vie ? C’est le rêve de beaucoup de monde, sur cette planète. Richard, en pleine force de l’âge, l’a fait. Presque seul… Car depuis 3 ans, il est accompagné sur les routes australiennes par son fidèle compagnon. Son chat. Ensemble, ils ont déjà parcouru plus de 70 000 kilomètres à bord d’un camping-car.

Quand on les voit, dehors, attablés, on ne peut s’empêcher de rêver de leur liberté. Elle a un prix, certes. Mais Richard East et son chat, Willow, partagent un quotidien riche en termes de nature, de découverte.

Originaire de Tasmanie, l’homme a du jour au lendemain, tout plaqué. Il a vendu sa maison, quitté son travail et donné ses affaires personnelles. Vraiment tout ? Non, il a gardé son précieux compagnon. Un chat fidèle qui le suit désormais partout.

Car Richard a rallié l’Australie et sa grandeur, à bord d’un camping-car. Depuis le mois de mai 2015, l’homme a déjà parcouru près de 70 000 km. Le tout bien accompagné par Willow, présent à chaque étape et chouchouté comme un roi. Ainsi, il ne se passe pas un repas sans qu’il soit pris à 2.

A lire aussi : "Mon chat est collant : que faire ?"

L’aventure est incroyable. Encore plus quand il la raconte dans des propos repris par ouvrezloeil. « Certaines personnes sont étonnées de constater que je voyage avec mon chat. Notre maison est notre camping-car, une petite maison sur roues. Je l’ai construite moi-même avec un lit, des armoires, une cuisine et beaucoup d’endroits où un chat peut se cacher. C’est toujours un plaisir de regarder Willow explorer les endroits que nous visitons. Il porte un collier pour que je sache toujours où elle se trouve ! »

Un calendrier pour récolter des fonds

Surtout, Richard retient de cette expérience la chose suivante : « Willow m’a appris quelque chose, c’est que vous n’avez pas besoin de beaucoup pour être heureux. Un peu de nourriture, un abri et beaucoup d’amour. « J’ai de la chance. Je peux voir l’Australie à travers les yeux d’un chat et je le chérirai toute ma vie. »

Qui plus est, il profite de ce périple pour faire de bonnes actions. Comme un calendrier afin de collecter des fonds pour la recherche sur les maladies neurologiques.

0 partage

"Après l'accident de ma petite Onalda, ma magnifique Bleu Russe, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chat. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chatte. " (Emma, 21 ans, Toulouse)

Si vous aimez votre chat, faites comme Emma, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !