Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

De retour de vacances, elle apprend la mort puis, l'abandon du corps de son chat par la commune

Publié le 03/09/2019 à 09h03

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "De retour de vacances, elle apprend la mort puis, l'abandon du corps de son chat par la commune" Photo d'illustration

Nolween avait confié son chat à une voisine pendant ses vacances. Mais à son retour, cette dernière l'a informé de la disparition de son chat, Haïdi, âgé de 7 ans. Ce pauvre félin a été renversé et écrasé par une voiture. Mort, des agents communaux l'ont jeté dans la fosse de la commune. Ce que dénonce une propriétaire plus remontée que jamais !

« Le code rural nous oblige à évacuer le cadavre rapidement et nous avons douze heures pour retrouver les propriétaires. Nous avons demandé aux voisins, mais personne ne savait à qui il appartenait. Nous n’avons pas de service d’équarrissage… » Alain Ferioli, maire d’Euville, s’explique chez nos confrères de L’Est Républicain.

Ce petit village de la Meuse est au centre de l’actualité, depuis que Nolwenn, une habitante, a découvert que son chat a été « jeté » dans une fosse commune après son décès. Pis, Nolwenn n’a appris la mort de son félin que plusieurs jours après son « accident ». « Un voisin m’a annoncé qu’il avait vu un petit chat à poil long, aux yeux verts, écrasé sur la route. » Le chat avait été confié à une voisine pendant les vacances…

Nolwenn compte porter plainte !

La femme aurait aimé enterrer elle-même son animal de compagnie, Haïdi, âgé de 7 ans. Elle n’en a pas eu l’occasion. « Je suis allée voir les agents de la mairie pour leur demander s’ils avaient retrouvé un chat. Ils m’ont dit qu’ils n’en avaient pas ramassé. Puis je suis revenu un autre jour, et l'un d’eux m’a expliqué en avoir trouvé un. Ils l’ont mis dans une fosse pour la chasse », dénonce-t-elle…

Elle a eu l’occasion de voir cette fosse de « l’horreur », mais n’a pu retrouver la trace d’Haïdi, sûrement « bouffé par des animaux sauvages ». Si elle assure avoir « fait son deuil », Nolwenn compte porter plainte contre la mairie. L’élu, de son côté, aimerait que la fosse soit rebouchée et qu’une autre soit créée. Une façon de faire table rase de cette histoire ? Pas pour la propriétaire d’Haïdi, toujours très remontée !

A lire aussi : "Faire face à la mort de son chat"

A propos de l'auteur :

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Neri dès sa naissance. En effet, le Maine Coon est une race de chat avec certaines prédispositions à développer quelques maladies et je préfère me prémunir d'un éventuel accident ou d'une maladie comme la dysplasie des hanches " (Pedro, VRP à Gap)

Si vous aimez votre chat, faites comme Pedro, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !