Elle adopte un chat sénior pour accompagner les "quelques mois" qu'il lui reste à vivre, mais il a d'autres projets en tête

Une jeune femme voulait permettre à un chat âgé de connaître une fin de vie paisible en l’adoptant dans un refuge. L’animal avait toutefois l’intention de passer plus de temps que prévu auprès d’elle, qui ne s’en plaint évidemment pas.

Illustration : "Elle adopte un chat sénior pour accompagner les

Julia, 27 ans, avait déjà 2 chats en 2016 quand elle avait décidé d’en adopter un 3e. Elle souhaitait accueillir un félin sénior, sachant que les animaux âgés vivant dans les refuges ont beaucoup moins de chances de trouver une famille. L’idée était qu’elle lui offre la possibilité de vivre ses vieux jours dans la sérénité et l’amour.

Elle s’était préparée psychologiquement à cela, ainsi qu’au fait qu’elle n’allait probablement pas le côtoyer bien longtemps. « Je savais que je pouvais le gérer émotionnellement », raconte-t-elle à Newsweek après avoir partagé son histoire sur Reddit.

Julia s’était rendue au refuge local où elle avait demandé à rencontrer le chat le plus âgé. On lui avait présenté une chatte calico de 11 ans. L’adoption avait été officialisée assez rapidement.

Vous êtes :

Illustration de l'article : Elle adopte un chat sénior pour accompagner les "quelques mois" qu'il lui reste à vivre, mais il a d'autres projets en tête
u/shei350 / Reddit

Les premiers mois de la chatte dans sa nouvelle maison avaient toutefois été difficiles. Elle restait cachée la plupart du temps, ne sortant que pour se nourrir et faire ses besoins. Elle avait ensuite commencé à quitter sa cachette une fois par jour.

Ce n’est qu’au bout de 8 mois qu’elle a arrêté de fuir sa propriétaire. Puis, un an après son arrivée, elle a finalement accepté les caresses de cette dernière. « J'ai pensé : si elle meurt demain, mon objectif est atteint, un chat senior s'est installé confortablement chez moi », confie Julia.

« Heureuse que mon plan ait échoué »

Près de 7 années plus tard, la chatte est toujours là et en pleine forme, malgré quelques allergies et le FIV (Virus de l'Immunodéficience Féline) diagnostiqués en 2021. Elle passe chez le vétérinaire tous les 6 mois pour un contrôle et reçoit une alimentation spécifique, ne déclenchant pas ses allergies.

A lire aussi : Une chatte à la recherche d'une famille aimante applique le "dites-le avec des fleurs" à la lettre

Illustration de l'article : Elle adopte un chat sénior pour accompagner les "quelques mois" qu'il lui reste à vivre, mais il a d'autres projets en tête
u/shei350 / Reddit

« Mon plan pour donner à cette chatte une fin de vie paisible a échoué, mais je suis heureuse que ce soit le cas », dit la jeune femme.

Julia espère que son expérience encouragera un maximum de personnes à l’imiter en ouvrant les portes de leurs foyers à des animaux âgés.

1 commentaire