Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Ce chat aux pattes avant déformées se tient debout comme un humain

Publié le 02/12/2019 à 10h26

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Emotion

Illustration : "Ce chat aux pattes avant déformées se tient debout comme un humain"
© HACC

Roo vit aujourd’hui dans un refuge de l’Indiana où elle attend de trouver une famille adoptive. Son caractère adorable et sa formidable capacité d’adaptation, qu’elle a démontrée en s’accommodant de son handicap, l’y aideront sans doute. C’est ce que tout le monde espère au refuge.

Il y a quelque temps, dans l’Etat de l’Indiana, un homme avait remarqué une chatte qui errait devant chez lui. Il avait tout de suite relevé qu’elle portait un handicap ; ses pattes avant étaient déformées.

Il avait alors installé une petite rampe pour lui faciliter l’accès à sa maison et lui laissait tous les jours de quoi manger, raconte The Dodo. Néanmoins, la personne en question devait déménager. Elle a alors contacté une organisation locale, l’Official Humane Association of Clark County (HACC), dont le refuge se trouve à Jefferson.

La chatte a ainsi été prise en charge par l’équipe de la HACC, tout comme ses chatons d’ailleurs. Elle avait effectivement mis bas entretemps.

Très vite, les bénévoles sont tombés sous le charme de celle qu’ils ont appelée Roo. Chatte au tempérament doux et amical, elle a su se faire apprécier de tous ceux qui ont eu à s’occuper d’elle. De plus, tout le monde admire sa résilience. Malgré son handicap, elle s’est toujours débrouillée pour rester indépendante et mobile, se déplaçant notamment en faisant des petits bonds. Mais ce qui surprend surtout, c’est cette manière qu’elle a de se dresser sur ses pattes arrière, tenant ainsi debout comme un humain.

A lire aussi : "Orphelin, ce chaton a mis en place un plan infaillible pour se faire adopter par sa nouvelle famille !"

Il s’agit à présent pour le staff de la HACC de trouver une famille adoptive pour Roo, qui mérite vraiment de vivre au sein d’un foyer aimant et attentionné.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de ma petite Onalda, ma magnifique Bleu Russe, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chat. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chatte. " (Emma, 21 ans, Toulouse)

Si vous aimez votre chat, faites comme Emma, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !

Articles en relation