Après plus d'une année à errer devant cet hôpital, ce chat obtient un poste d'agent de sécurité !

Publié le 25/08/2020 à 08h36

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Emotion

Cela faisait des mois qu’un chat répondant au nom d’Elwood traînait devant un hôpital. Finalement, il a été embauché par ce dernier. Il a même son badge pour le prouver.

A l’hôpital Epworth, qui se trouve à Richmond dans le Sud-est de l’Australie, tout le monde connaît Elwood. Ce chat passe toutes ses journées devant l’entrée de l’établissement, observant attentivement les allées et venues des patients et du personnel soignant. Le reste du temps, il se prélasse au soleil dans les coins de verdure environnants.

Chantel Trollip, pathologiste dans cet hôpital, raconte à Bored Panda qu’il venait s’y détendre quotidiennement depuis une année. Un jour, alors qu’elle venait travailler comme à son habitude, elle a remarqué qu’on lui avait donné un badge, avec sa photo et son poste : agent de sécurité. Elwood venait d’être recruté par l’hôpital. Ce jour-là, Chantel Trollip était d’humeur triste, mais son moral est monté en flèche en voyant cela.

Malgré le nouveau statut du chat, sa routine n’a pas changé. Il regarde ce qui se passe, profite du soleil et voit si quelqu’un a un moment à lui accorder. Cependant, si « il est adorable et amical », le félin n’est « pas excessivement affectueux », précise la pathologiste. Il aime les caresses tant qu’elles restent brèves. Elle ajoute qu’ « il n’a jamais vraiment essayé d’entrer à l’hôpital. De toutes les façons, je pense qu’il est trop petit pour activer les portes à ouverte automatique. »

Elwood y a toutefois sa propre gamelle d’eau, mais on ne l’y nourrit pas. Tout simplement parce que c’est sa famille qui le fait. Le chat en a effectivement une qui vit tout près de l’hôpital.

Son histoire rappelle celle de Léon, chat errant qui a, lui aussi, trouvé un travail au siège de l’Ordre des Avocats du Brésil.

A lire aussi : Un refuge lance un appel à l’aide pour prendre soin des 6 chats errants devenus orphelins suite au départ du doyen du village, qui prenait soin d'eux

A propos de l'auteur :

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Neri dès sa naissance. En effet, le Maine Coon est une race de chat avec certaines prédispositions à développer quelques maladies et je préfère me prémunir d'un éventuel accident ou d'une maladie comme la dysplasie des hanches " (Pedro, VRP à Gap)

Si vous aimez votre chat, faites comme Pedro, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !

Articles en relation