Nourrir un chinchilla

Illustration : "Nourrir un chinchilla"

Nourrir votre chinchilla requiert une attention toute particulière. En effet, son système digestif est particulièrement sensible. A ce titre, il ne doit pas ingérer n’importe quoi. Quel régime alimentaire adopte-t-il ? Que doit-il manger en priorité ? Quels sont les aliments à proscrire de son quotidien ? Tour d'horizon...

En mangeant correctement, votre chinchilla peut espérer vivre jusqu’à 20 ans. Surtout, il peut espérer atteindre un âge avancé sans réel problème de santé. Votre chinchilla est un herbivore strict. Dans la nature, il ne se nourrit que de feuilles, d’herbes sèches.

Ses besoins quotidiens

A l’état naturel ou domestique, votre chinchilla a des besoins élevés en fibres (foin) et en celluloses. Quotidiennement, vous devrez lui fournir une trentaine de grammes de granulés pour répondre à ses besoins. Ces derniers correspondent à environ 15 à 18% de protéines, 15% de fibres et moins de 4% de lipides, soit de matières grasses.

Le régime alimentaire

Rongeur herbivore, votre chinchilla voit son régime alimentaire domestique basé sur 2 aliments incontournables : les granulés et le foin.

  • Les granulés sont bien spécifiques à votre chinchilla. Ils se trouvent dans les animaleries ou magasins spécialisés. Il ne faut surtout pas lui en donner destinés aux lapins ou hamsters. En effet, leur métabolisme n’est pas fait pareil et il risquerait d’avoir de nombreux soucis de santé en plus de carences. Les simples graines sont à éviter pour que votre chinchilla ne procède pas à un triage de ce qu’il préfère. Ainsi, privilégiez les extrudés qui rassemblent tous les besoins en nutriments de votre chinchilla.
  • Le foin est l’autre aliment incontournable de votre chinchilla. Outre son apport en fibres, il permet à votre rongeur de tailler ses dents qui, comme chez tous les rongeurs, grandissent continuellement. Votre chinchilla sera également occupé à prendre du foin dans sa bouche qu’il en oubliera les meubles de votre maison, le canapé ou un tapis. Attention, ne donnez pas n’importe quel foin à votre chinchilla.

Le foin de Crau

C’est un bon foin pour votre chinchilla, mais trop riche pour lui être donné en continu. Bien pourvu en légumineuse et en graminées, il offre toutes les qualités requises pour satisfaire votre rongeur. Il ne présente également aucune poussière. Le foin de Crau ne doit pas lui être proposé plus de 2 fois par an. En règle générale, un bon foin :

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter
  • Doit être de couleur verte et non jaune. La couleur verte est synonyme de fraîcheur alors que le jaune signifie qu’il a été stocké trop longtemps et qu’il a perdu tous ses éléments essentiels.
  • Le foin doit sentir bon la campagne.
  • Il doit être sec et non humide.
  • Le foin ne doit pas être poussiéreux.

Quelques végétaux

Certains végétaux peuvent être donnés à votre chinchilla, bien que celui-ci n’en a pas forcément besoins.

  • Pissenlit
  • Endive
  • Salade
  • Plantain
  • herbes

Ses friandises

Il est possible de donner à votre chinchilla des friandises vendues dans le commerce. Elles ne favoriseront cependant que l’obésité et l’embonpoint de votre rongeur. Ainsi, veuillez préférer lui donner des feuilles et fleurs séchées.

Les aliments à proscrire

Certains aliments peuvent aller jusqu’à tuer, par toxicité, votre chinchilla. Ainsi, veillez à ce qu’il n’avale jamais :

  • De carachuètes
  • De noisettes
  • D’amendes
  • De céréales
  • De noix
  • De graines de blé, d’avoine ou même d’orge
  • De légumes frais en trop grande quantité

En cas de mauvaise alimentation, comme celle destinée à l’humain, l’espérance de vie de votre chinchilla peut brutalement chuter à 5-7 ans au mieux. Sa flore intestinale ne supporte pas une alimentation trop variée et surtout en dehors des standards pour un herbivore.

A lire aussi : Les friandises pour chinchilla

Insérer un nouvel aliment progressivement

Si vous souhaitez inclure un nouvel aliment dans son régime, il est conseillé d’y aller en douceur pour que son système digestif s’y habitue. Dans le cas inverse, votre chinchilla peut avoir des diarrhées qui sont mortelles, puisqu’elles causent une importante déshydratation.

En résumé

Le régime alimentaire de votre chinchilla est assez strict et composé de foin et de granulés. Votre rongeur est un herbivore et, à ce titre, il a de faibles besoins en minéraux, graisses et sucres. Une mauvaise alimentation conduire à des dommages irréversibles pour sa flore intestinale et à un décès prématuré.

381 partages

2 commentaires