Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Les morsures de furet

Illustration : "Les morsures de furet"

Le furet est un petit filou. Un animal rusé qui aime bien toucher et goûter à tout. Mal apprivoisé, il peut transformer votre domicile et vous faire passer un petit cauchemar. Il peut aussi vous mordre, même si son apprivoisement n’est pas totalement lié. Qu’elles sont les causes ? Que pouvez-vous faire pour remédier à ce comportement désagréable ? Nous répondons à ces interrogations.

Distinguer mordillement et morsure

Il existe une grande différente entre le mordillement de votre fureton, de votre furet, et la morsure. Lorsqu’il n’est encore qu’un bébé, votre fureton peut mordiller par maladresse en voulant se saisir de tel ou tel objet. Il mordille également pour jouer, sans avoir conscience de la force de sa mâchoire. Ainsi, vous comme ses congénères peuvent en faire les frais. Il n’y a rien de mal à ce comportement logique. D’ailleurs, sa mère lui apprendra normalement à contrôler ses morsures.

Chez un furet adulte, un mordillement peut être causé par une précipitation de ce dernier lorsqu’il déguste une petite friandise donnée au bout de vos doigts. Il n’est pas rare qu’il se saisisse de l’un d’eux en même temps que de son aliment.

La morsure de votre furet

Comme tous les animaux, votre furet ne mord pas par plaisir ni sans raison. Chaque morsure possède sa signification. Il convient de la deviner, de la rechercher pour mettre fin à ce comportement, même si, parfois, il n’est pas si facile d’y mettre un terme.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

  • Votre furet a peur. Il est craintif, anxieux et ne se sent pas en sécurité. Il va mordre en raison de cet état. Il peut être fraîchement débarqué à votre domicile et ne connaît pas son environnement, ne l’appréhende pas encore. Vous pouvez avoir été trop vite en besogne en ayant voulu le toucher, l’approcher avant de le laisser découvrir sa cage, ses accessoires, son nouveau cadre de vie.
  • Votre furet marque son territoire et vous le fait savoir. Vous avez osé vous aventurer dans un endroit qu’il défendait. Même des congénères pourraient subir le même sort.
  • Vous avez contrarié votre furet en venant le déranger pendant qu’il dormait ou qu’il n’était pas réceptif à une caresse, à un câlin. Il ne veut peut-être pas jouer et vous aimeriez le voir gambader partout dans votre domicile. Une morsure est un signal d’alarme : veuillez le laisser tranquille. Retentez votre chance un peu plus tard.
  • Votre furet peut aimer mordre certaines zones du corps humain, comme les poignets, les doigts ou encore les genoux. Vous devez éviter de lui donner ce dont il réclame.
  • Il peut manifester une maladie qui se cache à l’intérieur de son corps, ou que vous n’avez pas remarquée. Dans ce cas, inspectez-le et emmenez-le consulter un vétérinaire.
  • Il peut tout simplement s’agir d’un trouble du comportement. Fureton, il n’a pas eu la chance d’être sevré correctement. Sa mère n’a pas eu le temps de lui transmettre tout ce dont il doit savoir. Puis, vous ne l’avez peut-être pas bien apprivoisé. Son comportement doit être corrigé grâce à l’intervention d’un vétérinaire spécialiste en ce sens. De votre côté, vous devez améliorer ses conditions de vie et favoriser une relation harmonieuse. Dans ce cas précis, vous pouvez également lui montrer que ce n’est pas bien de mordre en opposant un audible « NON ». Ne le frappez jamais, mais délaissez-le quelques instants lorsqu’il voudra jouer. Il comprendra qu’il n’a pas agi selon les règles.

Des maladies transmissibles par la morsure

Ces maladies s’appellent des zoonoses, car elles sont communes à l’animal et à l’humain. Pis, elles peuvent se transmettre d’un sens comme dans l’autre. C’est le cas, pour le furet et l’homme, de la salmonellose, causé par une bactérie. Toujours d’origine bactérienne, la tuberculose et la campylobactériose sont transmissibles.

Le furet peut, à l’instar du chat et du chien, contracter et transmettre la rage, même si les cas observés sont rares. D’ailleurs, il est conseillé de le vacciner contre cette maladie, car il n’existe aucun traitement.

A lire aussi : "Comment caresser et manipuler un furet ?"

Nous vous conseillons vivement de vous laver les mains après chaque manipulation, mais aussi de vous les désinfecter en cas de morsure afin de vous prémunir de ces éventuelles maladies, bien que rares.

En résumé

Votre furet peut vous mordre pour plusieurs raisons, mais jamais gratuitement. Il peut manifester sa peur, son anxiété, son stress, mais aussi sa contrariété, son malaise, une maladie possible. Il peut aussi marquer son territoire. Enfin, la morsure (qui ne doit jamais être confondue avec un mordillement) peut signifier un trouble du comportement. Pensez à vous désinfecter les mains si cela venait à se produire.

0 partage

8 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 26/04/19

    Je viens de me faire mordre par le furet de ma soeur, je peux vous dire qu'il ne lâchait pas ma jambe qu'il a du prendre pour un jambonneau. Ca fait super mal....mais j'ai désinfecté comme il faut. Ca me fait mal encore deux jours après j'ai eu de la chance qu'il arrache pas de la peau..... A bons entendeurs, chalut.

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 24/06/19

    Je viens d’adopter un bb furet il a 3 mois deja et j’essai de donner de l’education Positive mais il y a rien qui change, il mord tres tres fort pour jouer, la boite de temps mord ça sert a rien, car il sort plus excité car il était dedans sans rien faire, il est en liberté dans mon jardin 100m2 donc il y a la place pour ne pas s’ennuyer mais des qu’on sort il veut mordre en jouant , maintenant mes enfants de 7ans ont peur de lui, ne sort plus au jardin, il est devenu una situation très penible, car il est collant mais en mordant il est tellement content des que je sort (mes enfants ne le font plus) il me mord les horteils et jambes tout ce qu’il peut c super désagréable je lui prenne dans mes bras en caressant pour lui calmer rien qui marche, les friandises ou des poussins morts rien laisse tout de cote pour venir me mordre je suis désespérée j’ai lu un commentaire qu’il y a eu des progrès en 1 an???? Ma famille je ne peux pas la soumettre a ça pendant un an au secours je l’aime et je ne sais pas quoi faire….

     Répondre (1)  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 29/07/19

    Je pense que tu devrais en parler avec ton vétérinaire, il aura surement des conseils à te prodiguer. J'espère de tout cœur que cette situation va se calmer. Bon courage.

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 23/12/19

    J'ai adopté un furet dans un refuge, j'ai pris une furette de 3 ans et demi vu que c'est ceux qui restent au refuge. Je l'ai depuis 1 mois et demi. Elle mord à sang et mes mains sont toutes abîmées. Portant au refuge, elle mordait les inconnus mais avec moi elle a été de suite gentille, je l'ai prise dans mes bras etc sans aucune morsure. J'avais déjà eu une furette toute gentille adulte aussi. Je voulais savoir peut être qu'elle supporte pas mon odeur ou elle ne m'aime pas, je ne comprends pas, elle est gentille, je jour avec elle et dès que je refuse qu'elle monte sur la table ou autre, je la prend et elle me mord. Mon véto l'a vue et me dit qu'elle est heureuse en regardant son comportement. Est 'il possible qu'elle ne m'aime pas et dans ce cas que faire. Je vis seule depuis le décès de mon mari donc personne pour l’embêter, je vais au bureau et dés que je rentre si elle est éveillée je la prends pour jouer. Je suis vraiment triste qu'elle me rejette tout le temps

     Répondre (1)  Signaler

    Angel Papillon a écrit : 23/02/20

    Bonjour, je pense qu'il faut reprendre son éducation à la morsure avec une éducation positive. Vu son âge, ça peut prendre du temps, mais en ne faisant qu'une éducation positive, ça marchera mieux qu'avec des techniques basées sur la punition.

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 29/12/19

    bonjour je vous contacte pour vous dire que c'est assez long avant q'un furet arrête de mordre j'en est 3 a la maison donc 1 qui n'aime pas les carresse du moins que quand c'est lui qui a désider sinon attention a la morsure il ont chacun un caractère bien difference

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 16/01/20

    Bonjour,
    Idem, 3 furets à la maison. Quand la première est arrivée à 6 mois (je l'ai eue chez un chasseur : elle n'avait vécu qu'avec des copains furets et n'avait quasi jamais été manipulée) c'était une vraie terreur qui nous chassait littéralement et mordait a sang ce qu'elle pouvait attraper.
    Pour lui faire comprendre que nous n'etions pas d'accord avec les morsures, on jouait avec elle "a la bagarre". A chaque morsure, on stoppe le jeu mais surtout, on la soulève par la peau du coup, comme une maman chat ferait avec ses petits (ce n'est donc pas douloureux, les furets ont une peau très epaisse au niveau du coup) mais cela l'empeche de bouger. Il faut attendre que le furet baille, cela signifie qu'il se soumet - l'objectif étant que les furets soient soumis à votre autorité, et que vous puissiez le carresser ou l'attraper en toutes circonstances, cela lui donne un cadre et créee une vraie relation de confiance - Lorsque le furet à baillé, nous reprenons le jeu, et ainsi de suite. Idem, nous lui présentions régulierement notre visage (mon mari a été mordu plusieurs fois au nez, et elle ne lachait pas), avec punition peau du coup quand elle mordait.
    Nous avons vraiment provoqué les morsures au début, plutot que de la fuir, pour faire comprendre à notre furette qu'on acceptait un certain "seuil" de morsure.
    Aujourd'hui c'est une crème, elle ne mord que pour jouer, et si elle mord trop fort à notre gout, on continue de la "punir".
    Nous avons appliqué la même méthode avec les 2 autre, un mâle et une femelle arrivé un peu plus jeunes.
    Nos 3 furets ne sont pas forcément calins, mais par contre ils nous font confiance et nous pouvons sans soucis les caresser quand il mangent, dorment, ou sont juste posés dans leur hamac.
    l'éducation de notre première furette a duré environ 4 mois avec des manipulations tous les jours, du jeu, des calins, et pas de fuite des morsures. De mon point de vue, provoquer les situations de morsures et faire comprendre au furet qu'on ne tolère pas la morsure ou qu'on souhaite qu'il morde moins fort.
    Nous ne voulions pas empêcher nos furets de mordre. Aujoud'hui ils ne "mordent" que dans le jeu et toujours en dessous de notre seuil de douleur car nous avons adapté les punitions peau du coup, et ils ont tous bien intégrés les limites.

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 08/03/20

    Oui, alors j'ai de la chance, j'ai adopté une furette de deux ans il y a 10 jours, qui a été à la chasse au lapin en janvier deux ou trois fois, elle vivait en clapier avec un compagnon et sa fille, mais avec un maître adorable, qui prenait très soin d'eux. Elle ne mord pas, juste le bout du nez deux fois, le second jour, mais pas fort, et un peu les doigts quand fâchée ou apeurée ou énervée, et parce qu'elle a peur. Se retrouver seule, en appartement, dans des couvertures, sans paille, avec une inconnue, des odeurs inconnues. A chaque fois que je la sors, elle a d'abord la queue en sapin de Noël et puis ça se calme. Elle écoute le "non" alors que pas dressée, elle fait dans sa litière (pas appris non plus). Bon quand elle s'énerve, elle n'écoute plus, quand elle est contrariée, elle mord et gratte, les barreaux de sa cage par exemple (car je ne veux pas qu'elle monte dessus par l'extérieur). Quand je vois qu'elle s'énerve trop, n'écoute plus rien, je la remets dans sa cage. Elle va manger, boire, dormir, ou attend. Elle n'a pas l'air de s'intéresser plus que ça à mes chats (qui eux sont peu rassuré). J'en ai 4, d'où je n'ai pas pris le compagnon, mais...
    Mon premier, un bébé de deux mois, mère de "compagnie", père chasseur, il a fallu que je lui apprenne à ne pas mordre, mais il n'a jamais été jusqu'à faire des trous, une fois peut-être... Par contre, le non ferme, pendu par la peau du cou, en lui caressant le dessous du cou, ça a bien marché pour lui et rapidement, il n'a plus jamais mordu, sauf parfois par erreur, dans l'énervement du jeu, et un "on mord pas" et il arrêtait de suite. Trop trop de chance. Car oui, quand ils mordent régulièrement au début, il faut prendre sur soi, se raisonner, respirer un grand coup, chasser son appréhension, être calme, sourire et sortir la bête avec joie, bonne humeur, amour et se dire que n'arrivera pas, et même si, que ce n'est pas si affreux que ça, patience, patience...
    Pour les orteils, chevilles, je n'avais pas castré mon furet mais acheté des chaussons bottes bien montants, genre Ugg, pour vivre heureux tous les deux... sans souffrance pour moi et sans acharnement pour lui ! à vouloir me désosser au niveau de la cheville !! (lol)

     Répondre  Signaler


Articles en relation