Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Vacciner son furet

Illustration : "Vacciner son furet"

A l’instar de nombreux animaux de compagnie, il convient de faire vacciner votre furet contre plusieurs maladies. La vaccination offre une protection non-négligeable contre l’apparition de pathologies mortelles et sans remède. Nous vous expliquons en quoi il est indispensable que votre furet passe par la case vaccination tout au long de sa vie.

Pourquoi faire vacciner son furet ?

Certes, la vaccination de votre furet n’est pas obligatoire. Cependant, votre furet pourrait porter sur lui des maladies contagieuses. Elles peuvent se transmettre entre les furets, mais aussi envers d’autres animaux et même l’homme. Afin de limiter cette transmission, il est fortement recommandé de faire vacciner votre animal.

La vaccination protègera votre furet, même s’il n’est pas amené à sortir à l’extérieur, contre des maladies qui peuvent s’avérer mortelles. Dans tous les cas, contre des maladies pour lesquelles aucun traitement n’existe.

De quoi faire vacciner son furet ?

Il existe 2 maladies contre lesquelles faire vacciner votre furet. Il n’y a pas d’autres vaccins à faire.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

  • La rage. Votre furet peut la contracter s’il croire et est mordu par un animal qui en est porteur. Dans 100% des cas, votre furet décèdera de la rage. Il peut également la transmettre à son tour. Les symptômes de la rage entraînent un changement de comportement avec des troubles neurologiques. Il n’y a rien à faire pour endiguer sa progression. Si la vaccination n’est pas obligatoire sur le sol français pour votre furet, elle sera obligatoire avant tout voyage à l’étranger. En effet, le vaccin doit être indiqué sur un passeport européen délivré uniquement en cas de vaccination.
  • La Maladie de Carré. Il s’agit d’une pathologie contagieuse provenant d’un virus. Elle est mortelle dans 100% des cas. Votre furet peut la contracter même sans le moindre contact avec un congénère porteur. En effet, elle se transmet par la salive. Ainsi, même s’il ne sort pas de chez vous, votre furet peut l’attraper via un objet intermédiaire. De la fièvre, des troubles cutanés et respiratoires apparaissent. Le traitement se veut surtout symptomatique, mais il ne peut rien quand des signes neurologiques font surface.

Quel protocole pour la vaccination ?

En ce qui concerne la vaccination contre la rage, la primovaccination est réalisée entre 12 semaines et 3 mois. S’en suivra une vaccination à renouveler chaque année. Ne vous inquiétez pas si votre furet réagit après sa vaccination (fatigue, fièvre). C’est tout à fait normal et commun.

La vaccination contre la Maladie de Carré, elle, s’effectue en plusieurs fois. D’abord une première injection vers un mois et demi à 2 mois de vie, puis une toutes les 4 semaines jusqu’à 14 semaines de vie. Enfin, un rappel a lieu chaque année, à faire pendant votre visite de routine.

A lire aussi : "Les troubles nerveux chez le furet"

Et la grippe ?

Votre furet est sensible à la grippe contractée par l’homme. Cependant, il n’existe aucun vaccin chez lui. Ainsi, s’il l’attrape, votre animal pourrait présenter des symptômes similaires à ceux de l’humain : de la fièvre, envie de rester coucher, prostré, il s’alimentera moins, il éternuera. La maladie passe en 2 semaines en moyenne. Ainsi, il est important d’éviter d’entrer en contact avec votre furet si vous avez la grippe.

En résumé

Il n’existe que 2 vaccins pour votre furet, à renouveler chaque année : celui contre la rage et celui contre la Maladie de Carré. Si votre furet en venait à attraper ces pathologies, elles seraient mortelles dans 100% des cas.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation