Comment apprivoiser un furet ?

Illustration : "Comment apprivoiser un furet ?"

Le furet est un animal malin, rusé. Pour que la vie avec lui soit la plus harmonieuse et chaleureuse possible, il vous faut l’éduquer. Vous devrez faire preuve de patience pour réussir à l’apprivoiser. Non, ce ne sera pas une mince affaire. Explications et conseils.

Comprendre le caractère de votre furet

Avant l’éducation, vous devez vous attacher à comprendre votre petite boule de poils. Votre furet sera, après une bonne éducation, adorable. C’est un animal intelligent, très sociable et assez joueur également. Il a une capacité de mémorisation très importante. L’éduquer n’est pas difficile. Vous devez cependant anticiper ses réactions. Ainsi, votre furet peut manifester certaines humeurs en fonction de son comportement :

  • Un cri aigu signifie que votre furet a peur, est inquiet ou a mal. Son côté craintif peut se manifester par le grincement de dents. Il faut le laisser tranquille sous peine d’être mordu.
  • Votre furet peut également être intimidé. Dans ce cas, il s’aplatira sur le sol.
  • Excité ou contrarié, votre furet peut hérisser ses poils.
  • Si votre furet veut jouer, il le manifestera en sautillant, bondissant et à courir un peu partout.
  • Le bâillement est un signe d’apaisement chez votre furet. Cela peut également être le signe d’une fatigue et d’un besoin de repos.
  • Votre furet peut pleurer. C’est notamment le cas lorsqu’il arrive à son nouveau domicile. Cela peut être aussi la conséquence d’une souffrance physique, d’une blessure.

Premiers contacts avec votre furet

Lorsqu’il arrive chez vous, votre furet découvre son nouvel environnement. S’il s’y fait relativement rapidement, il doit toutefois faire le « deuil » de son passé et, peut-être, de sa relation avec sa mère. Dans un premier temps, vous devrez l’installer dans sa cage et le laisser cheminer de son côté. Il pleurera peut-être. Ces pleurs s’estomperont au fur et à mesure qu’il découvrira son nouvel espace de vie.

De votre côté, n’allez pas le déranger immédiatement. Vous pouvez vous placer à côté de la cage, lui parler, lui murmurer son nom. Il apprendra rapidement que vous ne lui voulez aucun mal. Soyez à ces côtés dès le début.

La découverte de sa cage et de la propreté

Votre furet passera ses premiers jours dans sa cage, sans sortir. Il est important que sa cage soit bien agencée en plusieurs parties : un coin-repas, un coin repos, un coin jeux et enfin un coin pour ses déjections. Votre furet apprendre à aller du côté de sa litière pour se soulager. S'il le fait de lui-même, récompensez-le. Sinon, vous devrez placer ses excréments dans la litière pour lui faire comprendre le geste à adopter.

Une fois en dehors de sa cage, votre furet pourrait être tenté d’uriner ou de faire ses besoins dans un endroit inadapté. Si cela arrive, ne le grondez pas. L’idéal est de voir le moment où il risque de déféquer pour le placer dans sa litière. S’il effectue ses besoins dedans, récompensez-le.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Votre furet doit apprendre son nom

Dès le départ, vous devez appeler votre furet par son nom. N’hésitez pas à lui répéter inlassablement lorsque vous vous adressez à lui. Lorsque les premiers contacts sont établis après quelques jours, vous pouvez essayer de l’attirer vers vous en l’appelant par son nom. Vous devez le récompenser par des caresses ou des friandises. C’est le but de l’éducation positive. Cette éducation a pour but de récompenser votre animal dès qu’il a un comportement approprié à la situation demandée.

Augmenter progressivement son périmètre

Votre furet a besoin de vivre en dehors de sa cage pour sa santé psychologique et son épanouissement. Au départ, lorsque vos relations ne sont pas encore totalement établies, laissez à votre animal le loisir de courir dans une seule pièce. Progressivement, au fur et à mesure que la confiance est mutuelle, vous pouvez élargir le périmètre de ses sorties quotidiennes.

Jouer avec lui

Apprivoiser votre furet, c’est jouer avec lui. Vous devrez dégager des moments quotidiens avec votre protégé. Vous pouvez jouer à cache-cache avec votre furet, qui apprécie ce jeu tout particulièrement. Cela renforcera vos liens.

La morsure de votre furet

Il peut arriver que votre furet vous morde. Plusieurs explications sont possibles :

  • Un bébé furet mordille généralement pour s’amuser. Vous devez lui signifier que ce n’est pas bien avec un « non » ferme et attrapez-le par le cou avant de le déposer dans un coin et de l’ignorer. Ne le punissez pas. Il doit apprendre dès son plus jeune âge à ne pas mordre.
  • Votre furet peut vous mordre s’il n’est pas content.
  • Votre furet peut mordre quand il joue.

Ce qu’il ne faut pas faire

Certains comportements sont inappropriés dans le processus d’apprivoisement de votre furet. Au contraire, ils seront contre-productifs :

A lire aussi : Les troubles du comportement chez le furet

  • Les punitions corporelles. Ne frappez jamais votre furet. Contentez-vous de lui faire comprendre par la voix qu’il n’a pas agi comme il le fallait.
  • Reposer votre furet énervé dans sa cage.

Si votre furet creuse ?

Comme dans la nature, le passe-temps favori de votre furet est de creuser. S’il le fait à votre domicile, vous pouvez craindre pour vos coussins, oreillers, canapés, etc. S’il en arrive là, cependant, c’est peut-être de votre faute. Vous ne vous occupez pas assez de votre furet qui s’ennuie donc. Ou bien vous ne lui avez pas acheté suffisamment de jouets.

En résumé

Eduquer votre furet sera plutôt facile. C’est un animal intelligent, joueur, attachant et hyperactif. Cependant, vous devez faire attention à y aller étape par étape. Votre patience et votre rigueur dans son éducation seront les clés de voute du succès de l’apprivoisement.

0 partage

3 commentaires

Articles en relation