Choisir une cage pour son furet

Illustration : "Choisir une cage pour son furet"

La cage de votre furet doit être particulière. Plus que pour les autres rongeurs souvent plus petits, elle doit correspondre à la morphologie de votre furet et à son besoin de se dépenser quotidiennement. Quel type de cage lui acheter ? En quelle matière ? Dans quel cadre l’utilisera-t-il ? Avec quels accessoires ? Nos réponses et conseils.

La cage de votre furet doit être adaptée. Son agencement devra répondre à ses besoins quotidiens. Votre furet est un animal qui a besoin d’espace pour s’épanouir et se sentir en bonne santé. Il est important que sa cage réponde à des critères précis.

Quelle cage ?

  • Ses dimensions

Votre furet doit pouvoir courir dans sa cage. Celle-ci devra au minimum faire 1 mètre de longueur, un demi-mètre de largeur et un demi-mètre de hauteur. Elle ne doit pas forcément être très haute, puisque votre furet pourrait tomber et se faire mal. Elle doit en revanche avoir une surface au sol idéale pour qu’il puisse se dépenser.

  • Son matériau

Idéalement, la cage de votre furet doit être métallique. Les barreaux doivent être un minimum serré pour empêcher votre furet de se blesser. Oubliez les cages en plastique ou en plexiglas. Elles empêchent une bonne circulation de l’air. A terme, votre furet peut souffrir des voies respiratoires.

Il vous est aussi possible de construire vous-même une cage maison, et ainsi d’empiler plusieurs étages. Ainsi, la dimension de sa cage sera sur-mesure.

Les cages en bois sont à proscrire puisque le bois absorbe l’urine de votre furet. Le mélange dégagera de très mauvaises odeurs très difficiles à nettoyer. Enfin, évitez également les aquariums et terrariums.

  • La fermeture

Le système de fermeture devra être assez complexe pour que votre furet n’essaye pas de sortir de lui-même. Il s’agit d’un animal malin, au même titre que le rat. Il faut donc faire en sorte que le système de fermeture soit assez robuste.

Des emplacements bien définis

La cage de votre furet devra comprendre différentes parties. En effet, une fois dans sa cage, votre furet divisera sa cage selon ses moments de repos, d’alimentation ou de jeux. Ainsi, pour lui faciliter la vie, plusieurs recommandations sont à suivre.

  • Un coin repos

Votre furet se reposera entre 10h et 15h par jour. Que ce soit pour sa sieste ou pour un plus long somme. Ce coin repos devra être confortable et chaud. Il devra également être situé dans un endroit plus sombre de la cage. Ainsi, ce coin repos peut être un tunnel ou un hamac en tissus.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter
  • Un coin-repas

Cette partie doit être bien séparée des autres. Lorsqu’il mange, votre furet a besoin de calme et de tranquillité. Vous penserez bien à lui installer une gamelle de nourriture et d’eau. Ils devront être particulièrement lourds pour rester stables et éviter de se renverser. Veuillez noter que l’eau peut également être donnée en biberon à votre furet. Dans tous les cas, vous devrez changer l’eau au moins 2 fois par semaine. Elle doit rester propre.

  • Un coin jeux

C’est la troisième partie de la cage de votre furet. Un coin jeux devra spécialement être conçu. On y retrouvera des cachettes, un tunnel voire même une échelle.

  • Un coin pour ses besoins

Votre furet est un animal très propre. Il utilisera le même coin à chaque fois pour faire ses besoins. Installez-lui sa litière dans un coin de sa cage. Il faudra penser à une litière aux bords surélevés, car votre furet lève le postérieur et ses pattes appuient contre les parois du bac pour faire ses besoins.

A lire aussi : Faire garder son furet

Les accessoires

Les indispensables

  • Une gamelle d’eau et de nourriture. La gamelle d’eau peut se substituer en un biberon.
  • Un bac à litière pour permettre à votre furet de faire ses besoins.

Les petits plus

  • Un hamac. Votre furet raffole de cet objet. Il peut s’y prélasser et s’y reposer des heures.
  • De la paille. Dans le coin repos de votre furet, n’hésitez pas à y déposer un peu de foin. Votre furet apprécie la chaleur et s’y sentira bien.
  • Des tuyaux pour que votre furet s’y faufile à sa guise.
  • Un arbre à chat. Même s’il faut faire attention à la hauteur de l’arbre, cela peut divertir votre furet en dehors de cage.
  • Des tapis de jeu sont également vendus en animalerie ou dans les magasins spécialisés. Ils permettent à votre furet de se divertir.

Le placement de la cage

La cage de votre furet doit être placée dans un endroit où la température ne descend pas en dessous et de 15°C et n’excède pas 24°C. Veillez à ce que l’endroit ne soit pas propice aux courants d’air. Votre furet apprécie la lumière contrairement aux rats et souris. Vous devrez donc faire attention à ce qu’il en bénéficie suffisamment.

Votre furet doit être sorti !

Votre furet ne pourra pas se contenter de sa cage quotidiennement. Il est impératif que vous le sortiez de son lieu de vie plusieurs heures par jour.

En résumé

La cage de votre furet doit être en barreaux métalliques de préférence. Le plastique comme le bois sont à proscrire. Sa cage doit comporter plusieurs zones délimitées : repas, repos, jeux, déjections. Néanmoins, veillez à sortir votre furet de sa cage plusieurs heures par jour pour qu’il puisse se dépenser et s’épanouir.

5 commentaires