Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Les soins vétérinaires chez la souris

Illustration : "Les soins vétérinaires chez la souris"

Malgré son espérance de vie plutôt courte, votre souris domestique devra vivre le plus longtemps possible en bonne santé. Il n’est pas question de la voir souffrir et encore moins de la savoir malheureuse. Ainsi, tout au long de sa vie, vous devrez vous rendre à quelques reprises chez un vétérinaire pour un contrôle ou, dans le pire des cas, une urgence.

Le choix du vétérinaire (spécialiste NAC)

Le choix d’un vétérinaire, pour votre souris, est peut-être moins important que pour un autre rongeur. C’est surtout en raison de la durée de vie assez courte de votre protégé. Vous ne multiplierez normalement pas les allers-retours chez un spécialiste. Cependant, privilégiez autant que possible un vétérinaire NAC qui aura appris à s’occuper des rongeurs. Il a obtenu un diplôme européen suite à une formation UNISVET. Diplôme reconnu à travers l’Europe entière et même le monde.

Le vétérinaire NAC sera le plus à même de déceler une pathologie éventuelle chez votre souris, et surtout à la traiter rapidement et efficacement. Vous devrez le sélectionner par le biais du bouche-à-oreille ou sur des recommandations privées. Ainsi, votre rongeur sera entre de bonnes mains. Cela sera plus rassurant pour vous comme pour elle. Lorsqu’elle sera manipulée, votre souris n’aura aucune mauvaise surprise. En face d’elle, il aura quelqu’un qui connaît parfaitement son sujet.

La préparation de la visite chez le vétérinaire

Vous devrez transporter votre souris dans sa cage ou dans un sac de transport. Cela permettra à votre vétérinaire de mieux percevoir l’environnement dans lequel elle évolue. Qui plus est, vous devrez amener avec vous tout ce que le professionnel de santé réclamera. Cela lui servira grandement dans l’analyse de la santé de votre rongeur.

Les soins courants

Votre souris demande très peu de soins. En réalité, la seule façon de maintenir votre souris en bonne santé est de lui faire pratiquer une activité physique régulière. De plus, vous devrez éviter de placer sa cage dans des courants d’air puisqu’elle y est très sensible. Aucune variation de température ne doit être trop importante. Dans ce cas, votre vétérinaire n’aura pas un gros travail devant lui.

Il vérifiera la dentition de votre protégé, son rythme cardiaque, son pelage afin de voir s’il n’est pas souillé. Dans certaines situations, il pourrait effectuer une analyse de sang. Reste qu’une visite classique n’est pas très longue.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Les examens complémentaires

Parfois, votre souris peut souffrir de tumeurs, d’un abcès ou de pathologies évidentes comme une diarrhée, des troubles urinaires, des yeux qui coulent. Des parasites peuvent également venir l’embêter. Une pneumonie peut aussi la faire souffrir, voire la faire mourir. Tous ces symptômes doivent être pris rapidement en compte. Son petit gabarit ne lui permet pas d’avoir du temps. Ainsi, vous devrez vous rendre en urgence chez votre vétérinaire qui fera tout son possible pour lui venir en aide. Des scanners, radiographies ou échographies peuvent être opportuns. Il peut également pratiquer une intervention chirurgicale.

Les visites de contrôle

Comme votre être ne vit pas plus de 2 ans, les visites de contrôle seront rares. Une ou 2, pas forcément plus. Dans un premier temps, il s’agira de vacciner et de stériliser votre souris. La première est souvent la plus longue puisqu’il convient de vous assurer que votre rongeur ne présente aucun souci.

Puis, par la suite, votre vétérinaire observera simplement son état général. C’est à vous qu’il revient de l’alerter sur de possibles symptômes ou signes laissant apparaître ou deviner une maladie. Vous devrez être attentif au moindre changement de comportement de votre rongeur et en alerter le professionnel de santé qui agira en conséquence.

Le coût

Comptez entre 30 et 50€ pour une visite de routine. En ce qui concerne la castration, les prix tournent aux alentours de 80 à 90€, rarement plus. C’est plus cher pour une stérilisation de la femelle (plus d’une centaine d’euros).

A lire aussi : "Soins et hygiène à apporter à sa souris"

Dès qu’une chirurgie est faite, vous devrez payer plusieurs centaines d’euros. A cela, vous devrez ajouter le coût du traitement. Votre vétérinaire pourrait aussi vous prescrire des antiparasitaires. Tout cela a forcément un coût.

En résumé

Votre souris ne devrait pas vous ruiner en termes de soins de santé. Des soins, il y en a peu si votre protégé vit dans un environnement stable, à l’abri des courants d’air et des changements de température. Sa courte vie ne vous oblige pas à vous déplacer souvent chez votre vétérinaire NAC que vous aurez choisi avec précision, sur les conseils d’un tiers ou simplement sur une intuition.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation