Poule Soie

Autre nom : Coq Poule Soie

4.1/5

La Poule Soie est unique en son genre. Autant par son plumage insolite qui ressemble à de la fourrure, que par son caractère aimant doublé d’un instinct maternel hors du commun. Ce n’est pas une grande pondeuse, mais vous ne regretterez pas de l’accueillir dans votre poulailler.

Photo : poule de race Poule Soie sur Woopets
Famille Famille Phasianidae
Ponte Ponte 80/110
Cri Cri caquette, claquète, glousse ou crételle
Bruit Bruit moyen pour la poule et pour le coq
Poids Poids Coq : de 1,4 kg à 2,0 kg
Poule : de 1,1 kg à 1,8 kg
Naine : de 0,5 kg à 0,7 kg
Taille Taille De 35 cm à 60 cm
Espace nécessaire Espace nécessaire 5 m2
Volant Volant non
Espérance de vie Espérance de vie De 6 à 10 ans

Particularités physiques

Sous leurs plumes duveteuses, vous serez peut-être surpris de découvrir que la Poule Soie est entièrement noire : sa peau, ses muscles et ses os. La seule exception est le sang qui reste rouge.

Gabarit des œufs : 45/55g.  Coquille de couleur crème à brune.

  • Plumage : plumes non dessinées semblables à de la fourrure. Noir, blanc, fauve, bleu, perdrix argenté, perdrix doré, gris, splach, coucou.
  • Yeux : iris très foncé, presque noir.
  • Bec : petit, arqué, gris.
  • Crête : pas de crête. Elle est remplacée par une excroissance de chair sur laquelle pousse sa huppe, même couleur que le plumage.
  • Poitrine : pleine et développée.
  • Oreillons : petits, bleu-turquoise.
  • Tarses : moyen, totalement emplumés, 5 doigts.

Comportement et caractère

Si vous cherchez une race sympathique et douce comme première poule pour vos enfants ou comme animal de compagnie pour vous-même, vous venez peut-être de trouver la poule idéale.

Les poules Soie sont exactement comme elles ont l'air : drôles, câlines et très gentilles. C'est l'une des races les plus amicales qui appréciera votre attention et votre compagnie.

Même les coqs sont d’une docilité déconcertante. La gentillesse de la Poule Soie peut même l’amener à être malmenée par d’autres membres du poulailler. Elles sont plus heureuses lorsqu'elles partagent leur enclos avec d'autres poules de même nature, comme la poule de Padoue.

Inscrivez-vous et recevez tous nos conseils sur le Poule Soie

Alimentation

Même si sa production d’œufs excède rarement les 3 œufs par semaine, la Poule Soie peut être nourrie avec des granulés pour pondeuse ou une alimentation classique pour poules à savoir : Céréales mixtes, oléagineuses et protéagineuses, ainsi qu’une source de calcium.  

En complément de leur alimentation, des légumes verts frais et quelques friandises occasionnelles seront les bienvenues. Elles en resteront heureuses, actives et en bonne santé.

Reproduction

Si la Poule Soie ne pond pas beaucoup d’œufs, c’est aussi parce qu’elle arrête de pondre durant l’été pour entrer en période de couvaison. C’est la reine des couveuses et une très bonne mère. Son instinct maternel est si développé qu’elle peut même faire office de mère de substitution pour les poussins d’autres poules, voire d’autres espèces !   

Santé

Malheureusement, la Poule Soie est d’une nature plutôt fragile. Elle peut être très sensible à la maladie de Marek. De nombreux éleveurs ont tenté de stimuler leur immunité naturelle, mais vous pouvez bien sûr faire vacciner vos poules pour éviter ce genre de problème.

Ces poules ayant un plumage très duveteux, elles peuvent aussi être la cible d'acariens, de poux et de la gale des pattes. Il faut donc apporter un soin particulier à ces petites boules de plumes. Vous devrez peut-être aussi tailler les plumes autour des yeux pour les aider à mieux voir, et parfois celles de leur derrière pour des raisons d'hygiène et de reproduction.

Lieu de vie

Il est assez fréquent pour les poules Soie de vivre confinées, c’est d’ailleurs l'une des rares poules qui seraient heureuses d'être élevées en appartement. Mais vous pouvez bien entendu les élever en plein air, elles adorent picorer le sol à la recherche d’insectes ou de jeunes pousses de mauvaises herbes. La zone herbeuse dans laquelle elles fouillent doit en revanche être un véritable havre de paix bien sécurisé, car elles ne peuvent pas voler pour échapper aux prédateurs et elles ne courent pas très vite non plus. C’est ce plumage fourni, mais peu dense, qui les empêche de voler. L’avantage étant que les barrières n’auront pas à être très hautes.  

Vous pouvez donc les garder dans un enclos, tant qu'il est sec et sans boue. Elles tolèrent assez bien la chaleur, mais assez mal le froid, malgré leur épaisse « fourrure ». Si votre climat est très froid en hiver, n’hésitez pas à les faire bénéficier d'un peu de chaleur supplémentaire.

Leur pire ennemie est l'humidité. En cas de pluie, leur plumage hirsute s’effondre et colle à leur peau, si bien qu’il a de très grandes chances qu’elles tombent malades.   

Historique de la race

Les poules Soie ont une longue et riche histoire. Il existe de nombreuses informations sur cette race, et des traces de son existence dans les écrits chinois anciens. Les cultures orientales ont toujours cru que la poule Soie avait des propriétés médicinales hors du commun, notamment contre le vieillissement. Cette croyance est en partie justifiée : des études récentes ont découvert que la Poule Soie produit plus de Carnosine, un antioxydant, que les autres volailles. C'est pour cette raison qu’elle est encore largement utilisée aujourd'hui dans la médecine chinoise.

La première fois que l’Occident a eu vent de cette race, ce fut par l’intermédiaire de Marco Polo, en 1298. Il rapporte de ses voyages en Chine avoir vu un oiseau à la peau noire et aux « poils de chat ». Il aurait emmené avec lui des spécimens, en faisant la première personne à les présenter au monde occidental.

Au début des années 1900, les poules Soie étaient exploitées dans les cirques itinérants et les spectacles comme des créatures insolites décrites comme des « poules avec de la fourrure au lieu de plumes ».

C’est en 1852 que cette volaille fait son apparition en France. Elle se nomme à l’époque la nègre-soie, en raison de la particularité de sa peau. La race est officiellement reconnue en Amérique du Nord en 1874, où on l’appelle la Silkie.

En 1998, le Poule Soie Club de France est créé par des passionnés (initialement sous le nom de Nègre Soie Club de France) pour conserver et promouvoir la race, ainsi que pour pouvoir organiser des concours de beauté et des championnats.

Jusqu'en 2009, la Poule Soie se nomme officiellement « nègre-soie ». Cette année-là, le nom est changé par la commission des standards pour des raisons évidentes.

Aujourd'hui, les poules Soie sont l'une des races de poules les plus populaires au monde.

Races similaires

Articles en relation

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter la fiche de race Poule Soie !
  • Image de profil