Poule Pékin

2.9/5

La poule Pékin, anciennement bantam de Pékin, est bien plus qu’une parfaite poule d’ornement. Cette véritable boule de plumes est d’une personnalité amicale et affectueuse qui en fait un animal de compagnie merveilleux. Pondeuses honnêtes de petits œufs couleur crème, ces poules font de bonnes mères et couvent avec plaisir, ce qui les rend idéales pour agrandir la population de votre poulailler naturellement.

Photo : poule de race Poule Pékin sur Woopets
Famille Famille Phasianidae
Ponte Ponte 80/140
Cri Cri caquette, claquète, glousse ou crételle
Bruit Bruit faible pour la poule et pour le coq.
Poids Poids Coq : de 0,7 kg à 0,9 kg
Poule : de 0,6 kg à 0,8 kg
Taille Taille De 25 cm à 35 cm
Espace nécessaire Espace nécessaire 4 m2
Volant Volant non
Espérance de vie Espérance de vie De 5 à 8 ans

Particularités physiques

Naturellement naine, la poule Pékin a aussi la particularité d’être courte sur pattes et d’avoir une queue tombante, mais fournie en plumes. C’est le cas pour les poules et les coqs. Ces attributs participent à sa forme très ronde, la largeur d'une poule Pékin est pratiquement égale à sa hauteur. Le plumage est abondant, idéal pour les câlins !

Il existe aussi une variété de poule Pékin frisée, cette dernière a clairement été sélectionnée par l’homme pour obtenir ce plumage bouclé. Le gène responsable des plumes frisées s’estompe au fil des générations.

Gabarit des œufs : 35g.  Coquille crème.

  • Plumage : noir, blanc, fauve, bleuté, coucou, tacheté, barré, mille-fleurs, lavande, perdrix, perdrix argentée et une bonne vingtaine d’autres.
  • Yeux : iris rouge ou jaune en fonction du plumage.
  • Bec : court, arqué, de couleur jaune ou corne.
  • Crête : petite, simple, dentelée, rouge.
  • Poitrine : assez profonde, participant à sa forme arrondie.
  • Oreillons : petits, rouges.
  • Tarses : petits, jaunes ou plus foncés, emplumés, 4 doigts.

Comportement et caractère

Les poules Pékin ne sont pas seulement adorables en apparence. Elles sont aussi les poules les plus gentilles du poulailler. Elles sont dociles et curieuses, ce qui permet de créer un grand lien entre l’humain et la poule. Si vous cherchez une poule à câliner, la Pékin est celle qu’il vous faut. Elle est aussi idéale avec les jeunes enfants tant elle est d’une nature calme et accommodante. Elle ne gratte pas beaucoup le sol et n’est pas du genre à picorer vos plantes.

Évidemment, si vous hébergez plusieurs races dans votre poulailler, veillez à ne pas mélanger vos poules Pékin avec des races trop dominantes, préférez d’autres poules d’ornement telles que les poules Soie ou les poules de Padoue.

Inscrivez-vous et recevez tous nos conseils sur le Poule Pékin

Alimentation

La poule Pékin sera comblée par un régime alimentaire pour poule pondeuse classique. Des granulés spéciaux ou bien un mélange assez protéiné de céréales (blé, orge, maïs, avoine) sont parfaits. Dans la mesure où la poule Pékin n’est pas une grande glaneuse et ne parviendra pas à trouver des insectes pour compléter son alimentation, veillez à lui assurer un régime équilibré, en lui donnant quelques friandises (croûtes de fromage, carcasses de crevettes…). 

Reproduction

Fertile vers 6 mois, la poule Pékin n’est pas la meilleure des pondeuses, mais comme les autres races naines, elle peut être très couveuse et faire une excellente mère. L’accouplement peut être compliqué par l’abondance de plumes tombantes au niveau de la queue, certains éleveurs n’hésitent pas à tailler un peu les plumes autour du cloaque.  

Santé

Les poules Pékin sont les poules naines qui ont le plus de plumes, elles sont même présentes sur les pattes et les tarses. Cela peut être un problème, surtout par temps humide, car leurs pattes peuvent devenir très boueuses.

Elles sont généralement en bonne santé, mais doivent tout de même être protégées contre les infestations d'acariens comme les poux rouges et contre d'autres maladies ou parasites des poules. Leur espérance de vie est assez faible, environ 5 à 6 ans.

Lieu de vie

Les poules Pékin sont parfaites pour les éleveurs débutants, grâce à leur tendance à rester calmement dans les limites qui leur sont fixées. De simples clôtures bien placées et un poulailler douillet sont tout ce dont elles ont besoin.

Elles peuvent vivre dans un petit espace, mais adorent aussi être dehors dans le jardin et ne risquent pas d'abîmer votre pelouse et vos parterres de fleurs. Si vous imaginez élever vos poules sans enclos ou possédez un jardin urbain, les poules Pékin sont idéales.

Ces poulettes craignent le froid et l’humidité, veillez à avoir un poulailler sec, un modèle muni de pieds par exemple.

Historique de la race

La poule Pékin existe depuis des centaines d’années, elle a vu le jour sous le règne de la dynastie Qing dans l’Empire chinois.

Elle trouve son chemin vers l’Europe pendant les guerres de l'opium, après la mise à sac du palais d'été impérial de Pékin par les forces britanniques et françaises dans les années 1860. Ramenée sur le vieux continent comme un trésor de guerre, pris aux mains de l'empereur Xianfeng. Nommée bantam de Pékin (naine de Pékin) elle sera présentée à la reine Victoria et se fera une place de choix dans la haute société avicole britannique, devenant rapidement la poule d’ornement par excellence. La légende raconte que le premier couple de poules Pékin importé en Angleterre était de couleur fauve (chamois) et qu’il serait l’ancêtre de toutes les poules Pékin en Europe.  

C’est plus probablement les échanges commerciaux ayant eu lieu à la suite de cette période qui ont permis une telle abondance de spécimens et de plumages différents en Europe, au même titre que la poule Cochin.

Races similaires

Articles en relation

1 commentaire