La naissance des poussins

Illustration : "La naissance des poussins"

Faire naitre des poussins est un bon moyen d'augmenter le nombre de poules dans le poulailler. Vous pouvez par exemple contribuer à la conservation d’une race ancienne ou tout simplement vouloir faire un élevage de poules dans les règles de l’art. Certaines poules couvent sans aucune aide et choisissent de s'asseoir sur les œufs toute la journée. Mais ce n’est pas le cas de toutes les poules, vous devrez peut-être avoir recours à une couveuse électrique pour assister à la naissance de poussin.

Comment l'œuf devient poussin ?

Une fois fécondé par un coq, un œuf de poule devient un poussin après 21 jours de couvaison. Un accouplement avec le coq suffit à féconder tous les ovules d’une poule, ce qui signifie que les 10 à 12 œufs qui suivent l’accouplement sont potentiellement féconds.

Après avoir déposé une douzaine d'œufs dans son nid, la poule va les couver. Pendant environ 21 jours, elle maintient le nid à une température constante et retourne les œufs régulièrement lors des 15 premiers jours d'incubation. Elle quitte rarement le nid, uniquement pour manger, boire et faire ses besoins. Une poule couveuse n’a pour seul but que de s’occuper de ses œufs, elle peut devenir agressive, caqueter et picorer tous ceux qui semblent être une agression pour sa couvée, autant un humain que ses congénères.

Dès le début de la couvaison, l'embryon commencera à se développer. Un œuf étant clos, tout ce qui est nécessaire au développement du poussin est déjà à l’intérieur.

  • La coquille : sa fonction est de protéger le contenu de l’œuf.
  • Albumen : correspond à la partie plus claire du blanc, c'est la principale source de nourriture, essentiellement des protéines.
  • Vitellus : c'est le jaune d'œuf et la partie responsable de l'alimentation du poussin. Il fonctionne comme un placenta dans un premier temps et sera absorbé quand les plumes se formeront.
  • Liquide amniotique : protège l'embryon et lui permet de se déplacer dans la coquille.
  • Chambre à air : empêche l'entrée des bactéries et garde une place pour que le poussin puisse percer la coquille.

Juste avant l'éclosion, le poussin va occuper presque tout l'espace dans l'œuf, à l’exception de la chambre à air. Il a également absorbé presque tout le vitellus, composé d’acides gras essentiels. L'absorption est réalisée par sa cavité abdominale et provoque une série de contractions qui chassent la tête du poussin vers l'extérieur, avec le bec vers le haut. C’est la posture typique pour la naissance, c'est-à-dire avec la tête sous l'aile et le bec vers la coquille.

Ce processus se termine par la rupture de l'allantoïde, qui est une membrane extérieure de l'embryon remplissant des fonctions liées à l'excrétion et à la respiration. Après la rupture, l’augmentation du dioxyde de carbone dans son organisme stimule le poussin à commencer à respirer par ses poumons. L'absorption du vitellus est également terminée, le ventre du poussin est cicatrisé.

Si la respiration pulmonaire est engagée, les efforts du poussin pour éclore commencent et il est même possible de l'entendre gazouiller. Pour sa sortie, il perce la coquille grâce à la pointe de son bec que l’on appelle le diamant. Ce processus peut prendre 10 à 20 heures. Lorsque le poussin parvient à briser la coquille assez largement pour sortir, la naissance a lieu et les petits quittent l'œuf humides et fatigués.

Il faut noter que s'il y a plusieurs œufs, tous n'écloront pas en même temps, mais cela n’a rien à voir avec la date à laquelle ils ont été pondus. Le développement des embryons ne commence qu'avec la couvaison. L'ensemble du nid d'œufs fécondés éclora à un ou deux jours d'intervalle. Découvrez cette merveilleuse vidéo retraçant l’évolution de l’embryon dans l’œuf :

Pour qu'un poussin puisse se développer dans un œuf, il doit donc être incubé, par sa mère ou à l’aide d’une couveuse.

Comment savoir si un œuf est fécondé ou non ?

Il existe plusieurs techniques. Le meilleur moyen est de garder les œufs que vous pensez avoir été fécondés et de regarder leur contenu par transparence grâce à un mire-œuf. C’est une sorte de lampe de poche dont la lumière ne chauffe pas l’intérieur de l’œuf. Si vous observez une tache noire ainsi que des petits traits qui ressemblent à des racines ou des vaisseaux sanguins, l’œuf est fécond. Un œuf fécondé peut être conservé 7 jours, à l’ombre et à température ambiante, sans aucun problème d’éclosion.

Comment savoir si ma poule est couveuse ?

L’instinct de couvaison est une chose que toutes les poules n'ont pas, pour bon nombre d’entre elles, il s’est perdu avec le temps et la sélection génétique. Pour déterminer l’aptitude d’une poule à couvée, vous pouvez placer plusieurs œufs, factices ou non, dans un nid est voir si votre poulette s’y intéresse, voire se pose dessus pour les réchauffer, mais ce n’est pas un indicateur fiable.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Il n’y a que quand le moment se présente que vous pourrez avoir des certitudes. Si vous souhaitez voir éclore des poussins de manière naturelle, choisissez une race comme les Orpingtons ou les poules Soie qui ont un niveau de couvaison élevé. Cependant, toutes les poules ne sont pas pareilles.

Faire éclore des poussins avec une couveuse

Pour avoir la certitude de voir des poussins sortir d’œufs fécondés, vous devrez remplacer la poule pendant les 21 jours d’incubation. Il faudra opter pour une bonne couveuse, car l’incubation des œufs ne s’improvise pas, le mieux est de choisir une couveuse automatique.

Commencez par sélectionner les œufs que vous placerez en couveuse. Utilisez un mire œuf pour détecter les signes de formation d’un embryon parmi les œufs de vos poules qui se sont accouplées récemment avec un coq. Notez que vous pouvez aussi acheter des œufs fécondés, mais le taux d’éclosion est souvent plus bas, principalement à cause du transport.

Vous avez 7 jours avant de placer les œufs en couveuse, passez ce délai, la probabilité d’éclosion diminue. Pensez à tourner les œufs que vous entreposer une à deux fois par jour pour éviter que l’embryon ne se colle à la coquille. Une fois que vous avez réuni vos œufs à couver, vous pouvez les placer dans la couveuse.

Il y a trois choses essentielles au développement des poussins dans la couveuse :

  • La température ;
  • L’humidité ;
  • La rotation des œufs.

C’est pour cela qu’une couveuse automatique est recommandée, car elle gérera tout elle-même sans intervention.

La température doit être de 37,8 °C tout au long de l’incubation. Il vaut donc mieux allumer la couveuse quelque temps avant de mettre les œufs, vous pourrez comme ça vous assurer qu’elle fonctionne correctement et avoir dès le début la bonne température.

Le taux d’humidité change en fonction du stade de couvaison. Il doit être de 65 % du premier au 19e jour, puis entre 80 à 90 % d’humidité les 2 derniers jours. La plupart des couveuses, même manuelles, sont équipées de bacs que l’on remplit d’eau, veillez à ce que l’eau soit propre et à ce que les bacs ne soient jamais vide.

Vous devez tourner les œufs 4 fois par jour et 24 heures sur 24 pendant les 19 premiers jours d'incubation. Cette rotation doit être faite à intervalle régulier, si vous disposez d’une couveuse manuelle, vous devrez donc vous lever la nuit pour effectuer au moins une rotation. Tournez les œufs d’environ 45 °C à chaque fois et le plus soigneusement possible.

Après 21 jours en couveuse, les œufs seront prêts à éclore, mais votre travail n’est pas terminé pour autant.

Vous devez transformer votre couveuse en éclosoir. N’ouvrez pas le couvercle immédiatement après avoir vu les coquilles commencer à s’ouvrir, les poussins ont d’abord besoin d’humidité pour que la membrane de l’œuf ne sèche pas pendant l’éclosion. Faites baisser graduellement l’humidité sans toucher à la température pendant leurs 24 premières heures de vie.

Ensuite les poussins peuvent être changés d’endroit, les nourrir et les abreuver en haut, mais vous devez maintenir une température de 37 °C, avec une lampe chauffante ou une plaque spéciale poussin. Les poussins ont besoin de chaleur, car leur plumage n’est pleinement développé qu’au bout de 6 semaines.

A lire aussi : Faire face à la mort d'une poule

Cette pour cette raison que dans la nature ils se réfugient sous le ventre de leur mère. Vous pouvez faire baisser la température de 2 °C par semaine, jusqu’à la quatrième semaine où ils peuvent normalement se sentir bien dans une température ambiante. Certaines poules ne sont pas couveuses, mais peuvent s’occuper des poussins, voyez si une intégration au poulailler est possible.

Quelle alimentation pour les poussins ?

Les poussins sortent de l'œuf déjà avec le duvet et les yeux ouverts, ils sont presque immédiatement capables de marcher et de manger seuls. Ils sont donc aptes à avoir une alimentation normale pour poules dès leur deuxième jour. Cependant, lors des premières 24h, ne leur donnez que de l’eau.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !