Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Gris du Gabon

Autre nom : Perroquet jaco
Nom scientifique : Psittacus erithacus

0 partage

3.0/5 0 avis

Le Gris du Gabon, ou Perroquet jaco, est caractérisée par une longévité impressionnante, pouvant atteindre les 80 ans ! Originaire des forêts équatoriales africaines, il est connu pour son joli plumage en nuances de gris et sa formidable capacité à parler.

Photo : oiseau de race Gris du Gabon sur Woopets
Famille Psittacidae
Genre Psittacus
Poids De 400 gr à 550 gr
Taille De 35 cm à 42 cm
Espérance de vie De 40 à 80 ans

L'espérance de vie du Gris du Gabon est très longue puisqu'elle est de minimum 40 ans, mais elle peut atteindre les 80 ans.

Zone géographique

Le Gris du Gabon vit principalement dans les pays du centre et de l’ouest de l’Afrique : Gabon, comme l’indique son nom, mais aussi Cameroun, Congo, République Démocratique du Congo… Son habitat naturel se trouve dans les forêts équatoriales de ces pays.

Historique de la race

La première description du perroquet Gris du Gabon a été réalisée en 1758 par le naturaliste suédois Carl von Linné.

Au fil des siècles, la forte popularité de cet oiseau a contribué à la régression de ses effectifs à l’état sauvage. La destruction de son habitat naturel par le déboisement a aggravé cette tendance. C’est la raison pour laquelle l’espèce figure dans l’annexe I de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES). En d’autres termes, le commerce international du Gris du Gabon est interdit.

Inscrivez-vous et recevez tous nos conseils sur le Gris du Gabon

Particularités physiques

L’appellation du Gris du Gabon fait donc référence à son pays d’origine, mais aussi à la couleur caractéristique de son plumage. Le gris apparaît dans diverses nuances selon les zones du corps. La couleur est nettement plus foncée, voire noire, au niveau du bec et l’extrémité des ailes. Elle est plus claire, tendant vers le blanc, sur la face et l’abdomen. La face intérieure de la queue contraste avec tout le reste, puisqu’elle est rouge.

De légères différences physiques existent toutefois entre les 2 sous-espèces de Gris du Gabon :

  • Le « perroquet du Congo » (Psittacus erithacus erithacus Linnaeus) est plus grand, possédant un plumage plus clair et un bec noir.
  • Le « perroquet de Timneh » est plus petit, au plumage plus foncé et le haut de son bec est de couleur chair. Sa queue est de couleur marron foncé.

Le Gris du Gabon a une envergure d'environ 75 cm.

Comportement et caractère

Le Gris du Gabon est surtout connu pour ses talents de parleur. Il est non seulement capable de restituer fidèlement des paroles et des sons, mais il le fait en plus dans le bon contexte.

D’un naturel timide, il devient toutefois affectueux et expressif lorsqu’on lui laisse le temps de s’habituer à son environnement et son entourage. Il n’aime pas la solitude et demande à être stimulé fréquemment en lui parlant et en jouant avec lui.

A la faveur d’un accompagnement de qualité et d’une éducation adaptée, il est possible de le laisser sortir de sa cage au bout d’une dizaine de jours pour qu’il puisse explorer la pièce ou la maison (bien fermer les issues).

Dans son milieu naturel, le perroquet Gris du Gabon est extrêmement fidèle, puisqu’il garde le même partenaire durant toute sa vie. Jusqu’à sa maturité sexuelle, il évolue au sein de vastes groupes pouvant compter des centaines de membres. C’est donc un animal très sociable.

Alimentation

Le Gris du Gabon se nourrit principalement de graines. On peut donc lui donner des mélanges disponibles en animalerie, mais l’oiseau risque aussi de trier et s’expose ainsi aux carences. Dans tous les cas, il est nécessaire de lui proposer régulièrement des fruits frais et de la pierre minérale pour compléter son alimentation. Il peut également avoir besoin de vitamines à incorporer à son eau de temps en temps. Le vétérinaire saura définir ses besoins sur ce point.

Reproduction

En règle générale, on compte 3 à 4 œufs par ponte chez le femelle perroquet Gris du Gabon. La période de couvaison dure ensuite entre 28 et 30 jours.

Les parents nourrissent leurs oisillons pendant 12 semaines environ, puis les jeunes oiseaux commencent à prendre leur indépendance.

Santé

Côté santé, le Gris du Gabon réclame une attention particulière en ce qui concerne ses voies respiratoires, réputées assez fragiles.

Les maladies les plus fréquentes observées chez cette espèce sont, en effet, l’encombrement nasal, voire la formation de masse nasale, ainsi que les infections d’origine bactérienne ou fongique. Le Gris du Gabon peut également souffrir d’hypocalcémie, de circovirus (touchant le bec et les plumes), ainsi que de la dilatation du proventricule.

Mode de vie

Le Gris du Gabon ne supportant ni la solitude ni l’isolement, sa cage est à placer dans une pièce fréquentée, comme le séjour ou le salon. La cuisine et les pièces d’eau sont à éviter en raison de la fragilité de son système respiratoire.

Sa cage doit être suffisamment spacieuse. A l’intérieur, des jouets et des perchoirs en bois naturel et robustes sont à laisser à sa disposition pour l’occuper.

Animal très intelligent, le Gris du Gabon est capable d’apprendre à déverrouiller les loquets simples, d’où la nécessité d’opter pour des dispositifs d’ouverture un peu plus sophistiqués.

Concernant ses mangeoires, on privilégiera les contenants en céramique ou en acier inoxydable, plus résistants que ceux en plastique qu’il sera susceptible d’endommager rapidement.

Par ailleurs, le Gris du Gabon adore se baigner. Il est donc recommander de l’installer une fois par semaine dans l’évier ou la baignoire pour qu’il puisse patauger librement, mais sous surveillance.

0 partage

Autres races

Articles en relation

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter la fiche de race Gris du Gabon !