Ara hyacinthe

Nom scientifique : Anodorhynchus hyacinthinus

0 partage 

5.0/5 0 avis

Doté d’un plumage bleu cobalt d’une rare beauté, l’Ara hyacinthe est le plus grand représentant du taxon des Psittacidae. L’une des principales caractéristiques de cet oiseau est son timbre puissant dont il fait fréquemment usage. En raison de sa taille et de sa vivacité, il a besoin de grands espaces pour vivre heureux.

Photo : oiseau de race Ara hyacinthe sur Woopets
Famille NC
Genre NC
Poids De 1435 gr à 1695 gr
Taille 100 cm
Espérance de vie 50 ans

L'espérance de vie d'un Ara Hyacinthe est d'environ 50 ans.

Zone géographique

L’Ara hyacinthe vit principalement en Amérique du Sud, et plus particulier au Brésil dans les forêts tropicales des régions du Cerrado et du Pantal, ainsi qu’en Bolivie et au Paraguay.

Historique de la race

C’est le célèbre ornithologue britannique John Latham qui a été le premier à étudier et décrire l’Ara hyacinthe en 1790. Il avait eu l’occasion d’en examiner un importé en Angleterre. Plus de 70 ans plus tard, Henry Walter Bates a pu l’observer dans son milieu naturel.

Aujourd’hui, l’Ara hyacinthe est une espèce menacée. Elle est considérée comme vulnérable d’après son statut de conservation UICN (Union internationale pour la conservation de la nature). Ce bel oiseau est, en effet, victime du braconnage. Il est notamment chassé pour ses plumes. Un programme de sauvegarde et de reproduction en captivité est actuellement mené dans le but d’en préserver les effectifs. On estime que le nombre d’individus vivant dans leur milieu naturel avoisine les 2000, alors que cette population était 50 fois plus élevée il y a quelques décennies.

Inscrivez-vous et recevez tous nos conseils sur le Ara hyacinthe

Particularités physiques

Avec son envergure pouvant aller jusqu'à 150 cm, on reconnaît l’Ara hyacinthe à son magnifique plumage bleu-cobalt. La couleur est légèrement plus claire au niveau de la tête. Elle est plus foncée sur les ailes et le dessous de queue.

L’œil est entouré d’une marque jaune, tout comme la mâchoire inférieure du bec. Ce dernier est noirâtre et particulièrement puissant, avec une pression atteignant les 15 kg/cm2. Les pattes sont gris foncé.

L’iris est, quant à lui, de couleur brune.

Oiseau à la stature et à l’envergure imposantes (jusqu’à 1 mètre et demi), l’Ara hyacinthe est le plus grand de tous les psittacidés, sa taille atteignant 1 mètre à l’âge adulte. Il n’est cependant pas le plus lourd ; c’est le Kakapo (ou perroquet hibou) qui l’est, pesant 3 kg et étant incapable de voler.

Comportement et caractère

Doté d’une voix très puissante, l’Ara hyacinthe s’exprime fréquemment à travers elle en émettant différents types de cris en fonction de la situation. Lorsqu’il vole en couple, par exemple, ces derniers lui permettent de maintenir le contact avec le partenaire. En collectivité, l’oiseau a tendance à grogner et peut même pousser des jappements faisant penser à ceux du chiot. Et lorsqu’il est en alerte, l’Ara hyacinthe émet des cris plus grinçants.

Généralement, il préfère mener une vie de solitaire ou en couple, surtout pendant la saison de nidification, mais on peut rencontrer des groupes constitués de 20 individus dans certaines régions.

Alimentation

La nourriture préférée de l’Ara hyacinthe, ce sont les noix de palmiers, dont il parvient sans peine à briser la coque grâce à son puissant bec. Il ne rechigne pas non plus à manger les fruits tombés, notamment après un incendie. Les figues et quelques autres fruits figurent également à son menu.

S’il en a l’occasion, l’Ara hyacinthe consomme volontiers des mollusques d’eau douce comme les ampullaires.

Reproduction

La saison de nidification de l’Ara hyacinthe est très variable selon la région. Elle peut débuter en octobre comme en juillet, et prendre fin en décembre, janvier ou février.

Généralement, on compte 2 œufs par ponte. La couvaison dure, quant à elle, 27 à 30 jours.

Les jeunes oiseaux quittent le nid vers l’âge de 14 semaines.

Santé

Bien acclimaté, l’Ara hyacinthe est un oiseau réputé robuste. Il ne pose pas de problème de santé majeur tant qu’il reçoit une alimentation et des soins adaptés.

Mode de vie

En raison de sa grande taille, l’Ara hyacinthe a besoin de beaucoup d’espace pour être heureux. Il lui faut donc une grande cage lui permettant de déployer ses ailes. Dans l’idéal, on pourrait lui consacrer une petite pièce.

Il convient aussi de rappeler qu’il n’hésite pas à utiliser la puissance de son bec, d’où la nécessité de laisser des objets en bois dur et des branches à sa disposition.

L’ensemble des accessoires destinés à l’Ara hyacinthe sont choisis pour leur robustesse, y compris les perchoirs.

0 partage 

Autres races

Articles en relation

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter la fiche de race Ara hyacinthe !