Choisir un oiseau de compagnie

Illustration : "Choisir un oiseau de compagnie"

Mode de vie, environnement et famille font partie des points qui entrent en considération quand on envisage de choisir un oiseau de compagnie.

Quelle que soit l’espèce à laquelle il appartient, adopter ou faire l’acquisition d’un animal doit être une décision murement réfléchie. C’est aussi le cas quand il s’agit d’un oiseau. Le choix doit être sérieusement étudié en tenant compte de plusieurs aspects. Comment choisir un oiseau de compagnie ?

Choisissez en fonction de votre mode de vie

Quel cadre de vie allez-vous offrir à votre futur compagnon à plumes ? L’enjeu, lorsqu’il s’agit de choisir un oiseau de compagnie, c’est qu’il n’y ait pas d’incompatibilité entre, d’une part, votre mode de vie et votre personnalité, et de l’autre, le caractère, les besoins et les spécificités de l’animal.

Par exemple, si vous n’êtes pas du genre à tolérer les bruits intempestifs, vous pourrez vous orienter vers des espèces d’oiseaux réputées plus silencieuses que les autres. La Perruche de Bourke et la Perruche Turquoisine en font partie. La Perruche Kakariki également.

Mais attention, silencieux ou discret ne signifie pas « muet ». D’ailleurs, aucun oiseau ne l’est complètement. Tous ont besoin de s’exprimer et de communiquer, mais certains le font moins intensément et de manière moins volumineuse que d’autres. Les préférences en matière de sonorités et chants entrent aussi en compte.

L’espace est un autre des critères à intégrer au moment de choisir un oiseau de compagnie. Si vous en disposez suffisamment pour installer une grande volière, vous pourrez vous tourner vers les oiseaux de grande taille et les plus actifs. Sinon, préférez les petits oiseaux qui peuvent se contenter de cages plus petites. Cela dépend aussi du nombre d’individus que vous comptez élever.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Votre disponibilité

Tous les oiseaux, quelle que soit leur espèce, ont besoin de votre présence, de vos soins et de votre attention. Certains, toutefois, nécessitent moins d’entretien et de disponibilité que d’autres. C’est le cas du Canari et du Diamant mandarin, entre autres. Si vous n’avez pas énormément de temps à consacrer à votre futur oiseau de compagnie au quotidien, privilégiez ce genre de variétés.

Si vous êtes plus disponible et êtes disposé(e) à lui offrir davantage d’interactions, vous pourrez choisir un oiseau actif et bavard comme les Aras (Ara bleu et jaune, Ara hyacinthe…) ou encore le Gris du Gabon.

La présence d’enfants

Choisissez également votre oiseau de compagnie selon que vous ayez des enfants ou pas. Il est des espèces mieux adaptées aux tout petits, comme la Perruche Calopsitte élégante. Cette dernière est connue pour son calme et son caractère affectueux.

Pour les enfants un peu plus grands, il est possible de se tourner vers les perroquets, en raison de leur intelligence et de la qualité des interactions qu’ils peuvent avoir avec eux.

Dans tous les cas, il est nécessaire d’apprendre à son enfant à respecter l’oiseau, à ne pas s’amuser à le déranger, car les intrusions et l’agitation le stressent énormément.

Où acheter son oiseau de compagnie ?

Vous pouvez acheter votre futur compagnon ailé en animalerie ou chez un éleveur.

Dans un cas comme dans l’autre, vous devez pouvoir observer l’animal, son état général, son attitude, ses réactions. L’aspect des plumes est un bon indicateur de santé, tout comme la vivacité de l’oiseau.

A lire aussi : Préparer l'arrivée de son oiseau de compagnie

Renseignez-vous au sujet de l’historique de l’animal (ses parents, sa date de naissance…) et profitez de votre visite pour évaluer son lieu de vie : hygiène, nombre d’oiseaux par cage, etc.

Vous pouvez également adopter un oiseau. Certains refuges en accueillent et en prennent soin en attendant de leur trouver une famille. Mais toutes les associations ne le font pas. A la SPA, par exemple, on estime qu’un oiseau ne doit pas vivre en cage, mais en totale liberté, dans son milieu naturel.

0 partage

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 21/08/20

    Très intéressant ...j’adore les animaux.... j’ai une volière et je réfléchis Comment bien préparer pour récupérer des oiseaux abandonnés ou maltraités ..je m’enrichis de connaissances pour ne pas faire de bêtises
    Vos informations sont précieuses merci infiniment pour votre bienveillance animalière

     Répondre  Signaler


Articles en relation