Les aliments toxiques pour l'oiseau de compagnie

Illustration : "Les aliments toxiques pour l'oiseau de compagnie"

La santé et le bien-être de nos oiseaux de compagnie sont déterminés par plusieurs aspects, dont l’un des plus importants est l’alimentation que nous leur donnons. Le régime de nos amis à plumes doit exclure certains aliments qui, s’ils sont bons pour nous, s’avèrent dangereux pour eux.

Quels sont les aliments toxiques pour l’oiseau de compagnie ? Pour quelles raisons sont-ils dangereux ?

Ail, oignon, échalote, poireau, cébette…

Oignon, ail, échalote, cébette (oignon vert) et poireau font partie de la famille des alliacées (ou liliacées) et du genre allium. Ces aliments sont à proscrire totalement, sous toutes leurs formes (crue, cuite et séchée), du régime alimentaire de l’oiseau de compagnie, quelle qu’en soit l’espèce.

Le danger que représentent ces légumes pour la santé, voire la vie, des oiseaux de compagnie est constitué par les composés soufrés qu’ils contiennent. En étant mastiqués, ces derniers génèrent des thisulfinates, qui se changent ensuite en disulfure dipropenyl dont la toxicité pour l’organisme de nos compagnons ailés est avérée. Il déclenche, en effet, la destruction de l’enveloppe des globules rouges, et l’oiseau se retrouve donc en situation d’anémie.

Ces composés soufrés entraînent également des irritations importantes et des ulcères.

Les pépins et noyaux de fruits

Les fruits et légumes sont indispensables pour nos oiseaux, car ils leur assurent des apports précieux en vitamines et minéraux. Néanmoins, leurs pépins et noyaux sont dangereux.

Les pépins de pomme et le noyau d’amande, par exemple, sont toxiques dès lors qu’ils sont digérés par l’oiseau. Ils contiennent, en effet, un dérivé de cyanure susceptible de provoquer des symptômes digestifs plus ou moins graves, allant de l’inconfort au décès.

Il est également conseillé de bien laver les fruits et de les éplucher, car la peau peut contenir des traces de pesticides.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

L’avocat

L’avocat fait, lui aussi, partie des aliments à bannir des mangeoires de nos oiseaux de compagnie. Tout d’abord, parce qu’il est trop gras pour eux, mais aussi parce qu’il renferme de la persine, une toxine pouvant donner lieu à une variété de symptômes : apathie ou, à l’inverse, agitation, vomissements, difficultés respiratoires… Cela peut aller jusqu’à la mort subite de l’oiseau.

La pomme de terre crue

La pomme de terre crue contient de la solanine, un alcaloïde (un gluco-alcaloïde, pour être plus précis) qui, même dans des doses infimes, peut produire des troubles digestifs chez l’oiseau.

La pomme de terre crue est donc, elle aussi, à proscrire.

Le chocolat et le café

Comme pour les chiens et les chats, le chocolat et le café sont extrêmement dangereux pour les oiseaux. La raison est qu’ils contiennent de la théobromine et de la caféine (composé similaire à la théobromine). Ces dernières sont responsables d’insuffisances hépatiques et cardiaques.

Ces alcaloïdes peuvent effectivement déclencher un arrêt cardiaque ou respiratoire, et ce, très peu de temps après l’ingestion par l’oiseau.

Les produits laitiers, la viande et le poisson

Les oiseaux ne sont pas capables de produire les enzymes indispensables pour prendre en charge la digestion des produits laitiers, de la viande et du poisson. Il ne faut donc pas leur en donner.

A lire aussi : L'os de seiche pour un oiseau de compagnie

D’autres aliments toxiques pour l’oiseau de compagnie

La liste des aliments toxiques pour l’oiseau de compagnie comprend également :

  • Les champignons
  • Les cacahuètes (surtout pour les plus petits oiseaux, à n’en donner qu’en petite quantité aux plus grands perroquets)
  • L’aubergine
  • La rhubarbe
  • Les agrumes
  • La tomate crue (en petite quantité)
  • Les aliments sucrés et ceux salés
  • L’alcool

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation