Méningite chez le chien

Illustration : "Méningite"

Les membranes qui recouvrent le système nerveux central (l'encéphale, la moelle épinière, la portion intracrânienne des nerfs crâniens et la racine des nerfs spinaux...) chez le chien, sont appelées les méninges. Ces dernières peuvent s'inflammer, tout comme chez l'humain, et ainsi aboutir à une méningite.

On distingue deux formes de méningites chez le chien : les méningites infectieuses qui sont provoquées par des virus, champignons, parasites ou bactéries et les méningites aseptiques, plus fréquentes, qui sont causées par un trouble du système immunitaire. Même si les signes de ces deux formes de méningites sont identiques, leurs traitements sont tout à fait différents.

Quels sont les signes annonciateurs ?

La méningite touche majoritairement les jeunes chiens. Certaines races sont plus touchées que d’autres, comme les Golden RetrieverLabrador, BeagleBouvier Bernois, Boxer, Jack Russel, Braque de Weimar, Border Collie, Whippet mais toutes les races peuvent être touchées par la méningite. Les symptômes peuvent être variés et l’on retrouve : 

  • Une douleur remarquable au niveau cervical (une cervicalgie)
  • Des plaintes inhabituelles
  • Une difficulté à marcher (en ayant les pattes plus écartées que la normale)
  • Des spasmes au niveau du dos
  • Une anorexie
  • Une léthargie
  • Une incapacité à coordonner les mouvements musculaires 
  • Une fièvre
  • Une ataxie (une perte de l'équilibre)
  • Des crises convulsives
  • Une paralysie des membres.

Devant toute forme de suspicion de méningite, il est impératif d’amener rapidement son chien chez un vétérinaire. L'absence de traitement peut aggraver l'état de santé du chien qui, dans une phase très avancée, peut perdre la vue, être paralysé voire entrer dans le coma.

Quelles sont les étapes du diagnostic de la méningite chez le chien ?

Les symptômes de la méningite ainsi que l’examen clinique de l’animal chez un vétérinaire permettent de suspecter la maladie. Le diagnostic de confirmation s'établit à l'aide d'une ponction du liquide céphalo-rachidien (LCR), sous anesthésie générale. Cette analyse permet de mettre en évidence l'augmentation marquée des globules blancs ainsi que de distinguer les 2 formes de méningites préalablement mentionnées. D’autres examens complémentaires peuvent être entrepris, comme un scanner par exemple.

Quels sont les traitements pour la méningite chez le chien?

Le traitement de la méningite chez le chien dépend de la cause de la maladie. La méningite infectieuse est généralement très difficile à soigner. Le vétérinaire prescrit des antibiotiques comme les fluoroquinolones, les tétracyclines, l'ampicilline, le métronidazole ou le triméthoprime.

Le traitement de la méningite aseptique se base essentiellement sur l’administration de corticostéroïdes comme la prednisone. Les doses sont variables, selon la race et la durée du traitement.

Le pronostic de la méningite chez le chien :

Selon le Manuel Merck vétérinaire, le chien atteint de méningite aseptique commence à répondre au traitement des corticostéroïdes dans les 24 à 48 heures qui suivent. La médication doit se poursuivre sur plusieurs mois pour assurer un bon pronostic mais des rechutes suite au traitement sont possibles. 

Le pronostic de la méningite infectieuse est quant à lui très réservé. Les traitements ainsi administrés ont plus pour objectif de pallier aux douleurs de l’animal que de réellement le soigner. Dans les cas les plus avancés, une euthanasie peut être envisagée afin de soulager l’animal.

 

Révision vétérinaire

Florine HACHE

Élève à l'École Nationale Vétérinaire d'Alfort et consultante pour ProVéto Junior Conseil

Faites comme Delphine R. de Montpellier, optez pour LE contrat d'assurance adapté à vos besoins. Son Berger Allemand Boss, a été victime d'un accident et son assurance a pris en charge l'intégralité des soins vétérinaires ! N'attendez pas qu'il soit trop tard, faites votre devis personnalisé en ligne, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre compagnon, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cette fiche "maladie" !