Comment avoir un chien en bonne santé ?

Illustration : "Comment avoir un chien en bonne santé ?"

La plus grande des priorités pour tout propriétaire canin est la santé de son chien. Comment l’assurer ? Un chien est un membre de la famille à part entière. A ce titre, on se doit, en tant que propriétaire, de faire en sorte qu’il soit heureux et en bonne santé.

Concrètement, cela implique de multiples soins et pratiques, dont certains sont à effectuer quotidiennement. On peut les regrouper sous les volets suivants : l’hygiène, le suivi vétérinaire, l’alimentation et l’activité physique.

Des soins réguliers

Avoir un chien en bonne santé, cela passe par des mesures d’hygiène régulières à réaliser soi-même et d’autres à confier à un professionnel.

Le nettoyage des yeux et des oreilles, par exemple, fait appel à des gestes simples que l’on peut faire chez soi en utilisant les produits adaptés : une lotion auriculaire spécifique pour chien pour les oreilles, un antiseptique oculaire ou un sérum physiologique pour les yeux. Il en va de même pour le brossage du pelage et les bains, qui permettent au chien d’avoir un poil et une peau sains et sans parasite.

Le maître peut aussi se charger de l’entretien des pattes et des griffes du chien, mais pour ces dernières, il vaut mieux laisser faire le toiletteur ou le vétérinaire si on n’est pas sûr de procéder de la bonne manière. Le risque est, en effet, de couper la griffe trop courte ou de blesser l’animal.

En ce qui concerne les soins dentaires, si le brossage est l’affaire du propriétaire, d’autres interventions, comme le détartrage, nécessite des équipements et des techniques spécifiques que possède le vétérinaire.

Un suivi vétérinaire de qualité

D’autres soins sont exclusivement réservés au vétérinaire. Cela va de la visite annuelle de routine aux interventions d’urgence nocturnes, en passant par les actes spécialisés (consultation comportementale, stérilisation, radiographie…).

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Ces consultations sont indispensables, mais certaines de ces prestations de santé peuvent être particulièrement onéreuses, qu’elles correspondent à des soins réguliers ou à de gros imprévus, comme un accident de la vie courante. A cet égard, il est vivement conseillé de souscrire à une assurance santé pour animaux de compagnie afin de contrôler ses frais vétérinaires.

On peut ainsi offrir à son chien un suivi et des soins de qualité sans avoir à se soucier de leur coût.

Le prix d'une assurance pour chien est un investissement plus que raisonnable, quand on a la certitude de se faire rembourser une grande partie des frais médicaux et chirurgicaux, qui représentent des sommes importantes. En cas d’accident, la facture peut s’élever à plusieurs centaines d’euros entre consultation, radio, chirurgie, anesthésie et frais d’hospitalisation.

Une alimentation adaptée et de l’exercice au quotidien

Avoir un chien en bonne santé, c’est aussi lui fournir une alimentation de qualité et adaptée à ses spécificités.

Les repas quotidiens du chien doivent répondre à ses besoins, ces derniers variant selon son âge, son mode de vie et sa taille notamment. D’autres facteurs sont à prendre en compte dans le choix des croquettes, de la pâtée ou dans la préparation des rations faites maison : chien stérilisé ou pas, maladies chroniques (diabète, surpoids, insuffisance rénale…), etc.

A lire aussi : L'ostéopathie chez le chien

Parallèlement, le chien doit avoir une activité physique régulière pour le maintien de sa bonne santé, mais aussi de son équilibre psychologique et émotionnel. De longues sorties quotidiennes ou bi-quotidiennes, des disciplines sportives telles que l’agility ou le canicross, ainsi que les jeux d’intérieur et d’extérieur contribuent à son bien-être. Ces activités sollicitent ses muscles, stimulent ses capacités cardio-respiratoires, améliorent sa coordination et participent au renforcement de ses défenses naturelles.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation