Comment le chien communique-t-il ?

Illustration : "Comment le chien communique-t-il ?"

Ce n’est pas parce que le chien n’est pas doué de parole qu’il ne communique pas. Par quels moyens le fait-il ?

Le chien est capable d’échanger des informations avec son maître, mais aussi les autres êtres vivants qu’il croise régulièrement ou occasionnellement. Pour cela, il utilise une variété d’attitudes gestuelles et corporelles, ainsi que des signaux vocaux. Il est important d’apprendre à les connaître, à les identifier et à les interpréter pour que la communication entre le maître et son chien soit optimale.

La communication corporelle et gestuelle

Pour communiquer, le chien a recours à un outil qu’il a naturellement à sa disposition : son corps. C’est en effectuant différents gestes et en adoptant diverses postures qu’il arrive à exprimer son état d’esprit, ses émotions et ses attentes.

Quand il est joyeux, il remue instinctivement la queue. Généralement, plus il éprouve de bonheur dans une situation donnée, plus les battements de queue sont frénétiques. C’est notamment le cas quand il retrouve son maître ou quand ce dernier s’apprête à lui lancer la balle. Toutefois, on peut également voir la queue du chien remuer lorsqu’il attaque.

La queue du chien lui permet aussi d’exprimer d’autres choses, comme la peur ou le stress. L’appendice caudal placé entre les pattes arrière traduit manifestement une situation de crainte ou de grande anxiété.

Le chien qui cherche à attirer l’attention de son maître, occupé à faire autre chose, peut poser la patte sur ce dernier s’il a faim ou a tout simplement besoin qu’il lui consacre un peu de son temps.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

D’autres gestes et postures servent à exprimer la soumission ou, au contraire, traduire une volonté de s’affirmer par rapport à un congénère. Le chien soumis peut ainsi, par exemple, détourner le regard, baisser la tête, se coucher sur le ventre ou sur le dos, rabattre les oreilles en arrière, reculer face à celui dont il reconnaît la suprématie. Ce dernier se met, quant à lui, à montrer les crocs, à tourner autour de celui qu’il cherche à dominer et à l’intimider. Quand les signaux envoyés par le dominant ne suscitent pas la réponse attendue (la soumission), la confrontation devient quasiment inévitable et la bagarre peut éclater rapidement.

La communication par la voix

En plus de toute la panoplie gestuelle qu’il met en œuvre, le chien peut aussi communiquer par des signaux sonores.

Il y a, bien entendu, les aboiements, qui sont caractéristiques des canidés. Ces cris peuvent, en fonction de leur fréquence et de leur tonalité, exprimer une grande variété d’états du chien. Celui-ci aboie quand il est heureux, mais aussi quand il est en colère. Il le fait pour intimider son adversaire et l’avertir qu’il est prêt à passer à l’attaque. Il aboie également pour signifier une attente : il a faim et attend de son maître qu’il le nourrisse, il a besoin de sortir et exprime cette envie à la personne censée le promener.

Les aboiements surviennent, par ailleurs, pendant le jeu. Ils traduisent alors son excitation et son enthousiasme. Les jappements, surtout observés chez les sujets les plus jeunes, sont poussés lors de ces mêmes séances de jeu. Ils peuvent êtres associés aux aboiements ou les remplacer.

A lire aussi : Les moyens de communication du chien

Quand un chien grogne, c’est pour montrer son mécontentement ou son embarras vis-à-vis d’une personne ou d’un autre animal. Il ne l’apprécie pas et lui lance un avertissement sonore (le grognement), cherchant à lui faire comprendre que si la présence ou l’attitude gênante se poursuit, son attaque sera imminente.

Enfin, les hurlements, qui témoignent clairement du fait que le chien descend du loup, correspondent autant à une forme de communication sociale avec les congénères qu’à une gêne vis-à-vis d’un bruit inconnu ou mal identifié. Voilà pourquoi certains chiens hurlent au loup quand ils entendent quelqu’un chanter, par exemple.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation