Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Au quotidien
  4. Connaître son chien
  5. Les rivalités entre chiens
  6. Comment gérer une bagarre entre chiens ?

Comment gérer une bagarre entre chiens ?

Assister à une bagarre entre chiens, cela n’a rien d’anodin. Quand 2 chiens se battent, on peut être impressionné, voire effrayé par un tel spectacle, a fortiori lorsque l’un d’eux est le sien. C’est encore pire quand ils le sont tous les 2. Comment gérer ce genre de situation ?

On est à la fois terrifié par un tel déchaînement de violence, perturbé parce que l’on ignore comment faire pour y mettre fin, apeuré en craignant les conséquences (blessures, etc.) et désorienté, car on peut avoir l’impression de ne pas reconnaître son animal. Lui qui est habituellement doux et affectueux, peut-être un peu turbulent quelque fois mais, sans méchanceté, apparaît totalement transformé : le poil hérissé, le corps complètement contracté et s’agitant dans tous les sens, les crocs en évidence, les yeux hagards et des grognements qui glacent le sang.

Malgré tout, il faut savoir garder son sang-froid pour réagir de manière efficace et stopper la confrontation. Mais avant cela, il est important de savoir pourquoi 2 chiens peuvent être amenés à s’opposer de façon aussi brutale, parfois sanglante.

Comprendre les conflits entre chiens et leurs causes

Plusieurs facteurs contribuent à déclencher une bagarre entre chiens : se disputer de la nourriture, un jouet, contester le statut hiérarchique de l’autre, le sentiment d’être mis en danger, etc. Mais il y a des causes plus profondes, remontant aux premières étapes de la vie de l’animal et à son éducation.

Une socialisation insuffisante ou de mauvaise qualité participe, dans une grande mesure, à développer un comportement agressif chez le chien. Retiré trop tôt à sa mère et ses frères et sœurs, il n’a ainsi pas eu le temps d’apprendre à interagir avec les autres, à comprendre que le fait de bousculer ou de mordiller n’est pas toléré par autrui.

Une éducation de mauvaise qualité, qui ne lui a pas permis de connaître les limites à ne pas dépasser, combinée à de mauvais traitements, et c’est un être violent que l’on obtient au final. Il ne sait échanger avec ceux qui l’entourent que par les actes agressifs, qu’il s’agisse de congénères, d’autres animaux ou d’humains.

Voilà pourquoi il est si important de veiller à ce que le chiot passe un maximum de temps avec sa famille biologique, puis ait la possibilité de rencontrer d’autres chiens, d’autres espèces, ainsi que des humains de tous âges. Ainsi, il sera moins prompt à faire usage de ses crocs à la moindre alerte.

Pouvez-vous éviter le combat ?

Dans certains cas, le combat est avant tout vu comme une sorte de jeu par les deux protagonistes. D’autant plus que dans la grande majorité des cas, les bagarres ne débouchent sur aucune blessure sérieuse. Le cas d’un chien présentant des troubles du comportement est bien évidemment à part.

Une bagarre est parfois prévisible. Il existe toujours plus ou moins le même rituel entre 2 chiens qui s’affrontent.

A lire aussi : "Les conflits entre chien mâle et femelle"

  • Une première phase dite de menace. Les chiens se jaugent de loin. Chacun défend sa position. Si l’un des deux cède, alors il n’y aura rien de plus.
  • Une deuxième phase dite l’agression. Les 2 chiens s’en prennent physiquement l’un à l’autre. On cherche avant tout à intimider celui qui est vu comme un rival.
  • Une troisième et dernière phase dite d’apaisement. Il n’est pas rare de voir un chien venir lécher le museau de l’autre une fois la bagarre terminée.

Dans le cas où vous sentez une tension monter, séparez les 2 chiens en amont. Ainsi, vous éviterez tout conflit qui, potentiellement, peut dégénérer. Il serait de bon ton que votre chien soit éduqué correctement, et maîtrise par exemple le rappel. Grâce à cela, vous pourrez lui ordonner de vous rejoindre pour ne pas se montrer lui-même provocant et déclencher l’agressivité de son congénère.

Dans le cas où un objet, un aliment, est la source du conflit. Enlevez-le de la vue des 2 chiens.

Dans tous les cas, il est important de vous montrer serein devant votre chien. Vous contrôlez la situation et vous transmettez, par la même occasion, ce calme à votre animal.

Conseils pour mettre fin à la bagarre

Le tout premier conseil à suivre en cas de bagarre entre chiens est de ne pas céder à la panique et de conserver son sang-froid.

Évidemment, c’est plus facile à dire qu’à faire quand on est en situation réelle, face à 2 chiens totalement hors de contrôle et qui ne pensent qu’à se défaire de l’autre. Ce n’est pourtant qu’en étant le plus calme possible que l’on pourra éviter d’aggraver la situation. Crier à tort et à travers ne servira à rien, bien au contraire. Adresser un « stop » ou « arrête » ferme et bien audible à son chien peut, dans certains cas, s’avérer efficace, mais c’est peu courant, même si l’animal est très bien éduqué. En fait, il est tellement obnubilé par le combat qu’il n’est pratiquement plus sensible aux stimuli qui l’entourent.

Il y a, ensuite, une erreur à ne surtout pas commettre : se mettre entre les 2 chiens. Tout ce qui passe à portée de sa gueule a de fortes chances de recevoir un violent coup de crocs, mains et jambes compris.

La meilleure façon d’interrompre la bagarre, c’est que chaque maître tire son chien par les pattes arrière, de manière circulaire. Les chiens ne doivent jamais être saisis par le collier, ni la queue.

Si la confrontation a lieu au domicile, le mieux à faire est de jeter une couverture sur les 2 chiens. Cela les aveuglera et désorientera un moment. La plupart du temps, ils ne se remettent pas à se battre après cela.

Enfin, l’eau projetée sur les chiens constitue un autre excellent moyen de stopper la bagarre. Encore faut-il avoir un seau ou un tuyau à portée de main lorsque cette dernière éclate.

Référence Fotolia : #108973580

1358 partages

Comme des milliers de propriétaires de chien, souscrivez une assurance santé pour votre compagnon à 4 pattes ! Le devis est personnalisé, c'est rapide et gratuit. N'attendez pas qu'il arrive un accident ou une grave maladie à votre chien !

Si vous aimez votre chien, faites comme des milliers de propriétaires de chien, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

3 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 07/05/18

    Je me suis promené avec mon chien en laisse et un husky est venu nous envoyer dessus se jetait sur moi j'ai tiré mon chien je ne savais plus quoi faire dites-moi si ça se reproduit que dois-je faire

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 24/08/18

    Je me mets devant mon chien et je dis bien fermement à l'autre "file de là" en levant le bras et bien dans les yeux . Ca marche assez bien. Tjs se méfier des chiens de race primitive type husky, samoyede, akita.. peu sociables.

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 28/09/18

    Les husky ne sont pas des chiens peu sociable. Au contraire ce sont des chiens tout à fait sociable. Super gentil et câlins. Biensur ça dépend comment on éduque son chien. Mes ils ne faut pas faire une généralité. Ce n'est pas parce que vous avez peut-être eu une mauvaise expérience avec un husky, qu'il faut forcément tous les mettre dans la même catégorie. Les chiens c'est comme les gens, ils y en à des Gentils et des Méchants. Mes nous ne sommes pas tous pareil. Heureusement...

     Répondre  Signaler