Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Pourquoi mon chien me lèche-t-il ?

A de multiples reprises, votre chien vous lèchera probablement la main, les jambes, peut-être le visage. Il existe de nombreuses significations à ce geste de votre animal de compagnie. Lesquelles ? Est-ce vraiment un signe d'affection ? Peuvent-elles être corrigées ? Que faire si mon chien me lèche trop souvent si bien que cela en devient énervant ?

Quand votre chien vous lèche au visage, aux mains ou d’autres parties du corps, c’est souvent pour vous témoigner son attachement. Toutefois, le léchage a plusieurs autres significations. Il est important d’apprendre à déchiffrer cet élément de base du langage canin pour comprendre son animal et savoir lui répondre de manière appropriée.

A l’origine

Lorsqu’il n’était encore qu’un chiot auprès de sa mère, votre chiot a été léché par celle qui l’a mis au monde. Elle utilisait le léchage pour nettoyer son petit, mais aussi pour lui montrer toute son affection. De son côté, votre chien, auparavant chiot, a pu lécher les babines de sa mère afin de lui réclamer de la nourriture. Le léchage s’apparente donc à un moyen de communication appris très tôt par votre chien. Ce dernier étant conditionné, il le reproduit dans sa vie future avec vous.

Une manifestation d’affection

Pour manifester son affection à son maître, à un congénère qu’il apprécie ou avec un autre animal avec lequel il s’entend, le chien se met à le lécher au visage ou, dans le cas d’un humain, également sur les mains. C’est, en quelque sorte, sa manière de donner des bisous à l’individu qu’il aime et respecte.

Le léchage à dimension affective est instinctif et inné. Il est acquis dès le plus jeune âge du chien, juste après sa naissance, lorsque sa mère le lèche pour le rassurer, le guider et le nettoyer. Il reproduit donc ce geste empreint d’attachement et de tendresse tout au long de sa vie.

Une volonté de réconforter

Quand votre chien sent que vous n’allez pas bien, que vous êtes stressé(e) ou perturbé, il peut se mettre à vous lécher pour tenter de vous apporter du réconfort. Nos amis à 4 pattes sont, en effet, très sensibles à nos états d’âme et l’attachement qu’ils éprouvent à notre égard les amène à y réagir parfois de manière très concrète, notamment en posant leur tête sur nos genoux et en nous léchant.

A lire aussi : "Les 5 sens du chien"

Une marque de hiérarchie

Quand 2 chiens qui ne se connaissaient pas se croisent, l’un d’eux prend le dessus en termes de hiérarchie. Et là, de 2 choses l’une : soit l’autre chien s’oppose à cette situation et un conflit éclate, soit il accepte le fait d’être hiérarchiquement un cran en dessous, soumis, et le manifeste de diverses manières, dont le léchage. Il lèche ainsi le museau du dominant pour lui faire comprendre qu’il n’a que des intentions positives et pacifiques.

Ce comportement, le chien peut le reproduire à l’égard d’un humain, son maître en l’occurrence.

La langue, un outil d’identification

Les chiens se servent de leur langue comme d’un outil de prospection, d’identification. Bardé de capteurs ultrasensibles, cet organe leur permet, en effet, de se renseigner sur un élément inconnu qu’ils découvrent. En léchant une personne, c’est donc aussi une façon pour l’animal de l’identifier et d’en connaître les intentions.

Un signe de faim

Comme lorsqu’il était chiot et qu’il léchait les babines de sa mère, votre chien peut vous lécher pour vous montrer sa faim. Ce n’est pas le phénomène le plus fréquent, mais il peut avoir lieu.

Que faire en cas de léchages trop fréquents ?

  • Votre chien vous lèche de manière occasionnelle, laissez-le faire. Dans la grande majorité des cas, il vous montre un signe d’affection. C’est le moyen pour lui de communiquer avec vous. Il y prend du plaisir et cela n’a pas l’air de vous déplaire.
  • Votre chien a pris l’habitude de vous lécher pour attirer votre attention, ne réagissez pas. Ignorez-le. A force, il comprendra que ce moyen de vous appeler ne fonctionne pas.
  • Votre chien vous lèche de manière excessive, il peut rassembler l’ensemble des causes citées ci-dessus. Ignorez ses marques d’affection trop systématiques, veillez à ce qu’il ait des rations de nourriture équilibrées et suffisantes pour ne pas réclamer davantage, soignez son environnement en évitant tout facteur de stress aggravant. Enfin, s’il n’y a aucune amélioration, consultez un vétérinaire ou un comportementaliste. Il vous donnera des pistes à suivre, ou une éducation à revoir sur certains plans.

Dans tous les cas et après chaque léchage, il vous faut vous nettoyer les parties concernées, surtout si votre chien a léché certaines plaies. Ces dernières pourraient s’infecter.

6 partages

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !