Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Wissant (62) : Un chien mortellement empoisonné au Témik

Wissant (62) : Un chien mortellement empoisonné au Témik

Publié le 07/12/2016 à 14h54

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Wissant (62) : Un chien mortellement empoisonné au Témik"

Pour la maîtresse de ce magnifique Malamute de 4 ans, l’empoisonnement volontaire ne fait aucun doute. Le produit avait, en effet, été déposé dans son jardin.

Ce n’est malheureusement pas la première fois que des chiens sont victimes d’actes d’empoisonnement manifestement délibérés. Ce n’est pas non plus la première fois que le Témik, puissant insecticide et nématicide interdit en Europe depuis plusieurs années, est utilisé dans ce sens.

Il y a 2 mois, Marion Anquez, qui habite Wissant dans le Pas-de-Calais, avait perdu son adorable chien, un Malamute de 4 ans prénommé Hancock. Livrant son récit au journal en ligne L’Indicateur des Flandres, elle ressent encore, aujourd’hui, énormément de chagrin et d’incompréhension.

A lire aussi : "Nettoyer les yeux de son chien"

Les faits remontent au 6 octobre. Ce matin-là, ses 2 chiens, dont Hancock, jouaient tranquillement dans le jardin pendant que Marion Anquez s’affairait à l’intérieur du domicile. Soudain, ils se sont mis à aboyer de manière inhabituelle. Quelques instants plus tard, leur maîtresse est sortie les voir et a découvert, avec effroi, que Hancock était pris de tremblements et qu’il semblait essayer vainement de régurgiter quelque chose.

Emmené d’urgence chez le vétérinaire, le Malamute a agonisé pendant environ une heure avant de décéder.

L’autopsie a permis de confirmer la thèse de l’empoisonnement. Hancock avait avalé du Témik, que quelqu’un avait vraisemblablement jeté dans son jardin dans le but de nuire à l’animal et à son congénère.

Marion Anquez a aussitôt porté plainte auprès de la gendarmerie. À ce jour, nul ne sait qui est l’auteur de ce crime abject. La maîtresse de Hancock ne pourra évidemment jamais effacer de sa mémoire les derniers instants terribles de la vie de son chien. Son souhait, aujourd’hui, est des plus légitimes : que le criminel soit identifié et réponde de ses actes devant la justice.

Photo : L’Indicateur des Flandres

2830 partages

Mango, la chienne de race Berger Australien de Pierre D. a été retrouvée inconsciente un matin. Grâce à la réactivité et l'efficacité de la mutuelle pour chien qu'il avait souscrite, l'ensemble des frais de vétérinaire a été pris en charge et Mango a été sauvée !

Si vous aimez votre chien, faites comme Pierre, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !