Une retraitée vend son chien sans le savoir en signant un simple papier

En Suisse, une septuagénaire dit s'être fait arnaquer en signant, sans le savoir, une déclaration de renonciation alors qu'elle pensait parapher un contrat pour placer provisoirement son chien. L'animal a été revendu à une famille qui a bien l'intention de le garder.

Illustration : "Une retraitée vend son chien sans le savoir en signant un simple papier"

Qui croire ? L'ancienne propriétaire de la chienne Mila où la personne qui dispose d'un document signé en bonne et due forme ? Quoi qu'il en soit, il semble que la première ne pourra plus réclamer l'animal, qui a été revendu, comme le rapporte le site suisse 20 Minutes.

Emely Sidler, une habitante du nord-est de la Suisse, se dit arnaquée et pense que l'on a abusé de sa confiance.

Au printemps dernier, cette retraitée de 74 ans s'apprêtait à partir en vacances et souhaitait donc placer sa chienne Border Collie. D'après elle, elle n'avait pas l'intention de la céder, mais plutôt de la récupérer à son retour. Elle s'est donc adressée à R., la femme qui la lui avait vendue. Toutes les deux se sont donné rendez-vous dans un parking souterrain sombre (toujours selon la version d'Emely Sidler) et son interlocutrice lui aurait présenté ce qu'elle pensait être un contrat de prise en charge de la chienne, alors qu'il s'agissait en fait d'une déclaration de renonciation. Elle l'a signée sans se poser de question.

Si Emely Sidler s'estime trompée, R. a tenu à prouver sa bonne foi en montrant des textos échangés avec elle et dans lesquels la septuagénaire se plaignait du comportement de Mila, laissant entendre qu'elle souhaitait s'en séparer. De son côté, l'intéressée a reconnu avoir rencontré quelques difficultés avec la chienne, mais a expliqué que l'obéissance de celle-ci avait fini par s'améliorer et qu'il n'était pas question pour elle de la vendre.

La chienne Mila vit désormais chez ses nouveaux propriétaires, qui comptent la garder. Ils ont toutefois accepté de laisser Emely Sidler la revoir une dernière fois.

A lire aussi : Une usagère intriguée par la présence d'une chienne seule dans un bus lance l'alerte et déclenche plusieurs jours d'enquête

Illustration de l'article : Une retraitée vend son chien sans le savoir en signant un simple papier

Blick via Twitter

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 04/10/18

    J'espère que la dame pourra effectivement la voir de temps en temps. L'histoire est "bizarre"...le principal c'est que la chienne soit heureuse

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 13/10/18

    Très bizzare de céder son chien sans compensation juste comme ça. Il devrait y avoir une enquête. Je crois la personne agée de bonne foi mais qui sait.

      Répondre   Signaler


  • Image de profil