Une grand-mère de 86 ans dévastée lorsqu'une association lui annonce qu'elle est "trop vieille" pour adopter un animal

En Angleterre, une octogénaire est désespérée après avoir essuyé les refus de plusieurs refuges, alors qu’elle souhaitait adopter un chien. La raison invoquée par les associations pour expliquer leur position est son âge.

Illustration : "Une grand-mère de 86 ans dévastée lorsqu'une association lui annonce qu'elle est

Thelma Ashley, 86 ans, vit à Penzance en Cornouailles (Sud-ouest de l’Angleterre) avec sa petite-fille Kiri. Cette dernière a emménagé provisoirement chez elle, mais dans quelques mois, elle s’installera dans son propre logement et sa grand-mère se retrouvera seule à nouveau.

Thelma Ashley avait perdu son mari il y a 7 ans, puis son Golden Retriever George. Elle voulait adopter un chien pour lui tenir compagnie et parce qu’elle se sent tout à fait capable d’en prendre soin et de lui offrir de l’affection. Toutefois, toutes les grandes associations auxquelles elle s’est adressée dans ce sens lui ont répondu par la négative. Elles estiment qu’elle est trop âgée pour s’occuper d’un animal, rapporte CornwallLive.

Une situation qui la chagrine, elle qui se dit « en forme et en bonne santé ». Kiri en est tout aussi triste, d’autant plus qu’elle sent que sa mamie commence à baisser les bras. « Ma grand-mère […] adore les animaux, dit la jeune femme. Mais certains des plus grandes associations disent qu'elle est trop vieille et qu'ils ne veulent pas donner de chiens aux personnes âgées. Mais elle est incroyablement en forme, vive et merveilleuse. Elle a presque 87 ans mais, elle marche 6 à 8 kilomètres tous les jours. »

Illustration de l'article : Une grand-mère de 86 ans dévastée lorsqu'une association lui annonce qu'elle est "trop vieille" pour adopter un animal
Kiri Self

« Elle a tellement d'amour à donner. Cela la rend vraiment triste de ne pas pouvoir adopter »

Thelma Ashley aurait voulu adopté un chien d’âge mûr, de moyenne à grande taille. Sa petite-fille aurait très bien pu en accueillir un à son nom et le confier à sa grand-mère, mais cette dernière ne souhaite pas « tricher ».

A lire aussi : Une femme quitte son emploi pour se consacrer à la liste de choses à faire par sa chienne en phase terminale

« Elle veut vraiment un chien et elle a besoin de compagnie. Elle a tellement d'amour à donner. Cela la rend vraiment triste de ne pas pouvoir adopter et elle y a, en quelque sorte, renoncé », poursuit Kiri.

La petite-fille de Thelma Ashley n’a pas l’intention de laisser décourager. Elle va essayer de contacter d’autres associations, plus petites, dans l’espoir que l’une d’elles accepte enfin.

Devis rapide Comme des milliers de propriétaires de chien, souscrivez une assurance santé pour votre compagnon à 4 pattes ! Le devis est personnalisé, c'est rapide et gratuit. N'attendez pas qu'il arrive un accident ou une grave maladie à votre chien !

Si vous aimez votre chien, faites comme des milliers de propriétaires de chien, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

5 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 28/04/22

    pourquoi ne pas lui faire adopter un chien "âgé" par la "grand-mère" avec un carnet de santé disant que "si la dame décède", le chien sera la propriété du refuge !!! je ne comprends pas certaines associations

      Répondre (1)   Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 28/04/22

    Parceque un carnet de santé ne dit pas la conduite à tenir en cas de décès du détenteur il trace juste les actes médicaux et chir etc et pour le.fichier national d identification , il doit être mis à jour dans les 7 jours après l adoption au nom du détenteur ...quand on découvre le fonctionnement réel de tous ces détails et la réalité du comportement de la.famile qui n assume pas derrière ...on ne prend pas.de risque ..et ce uniquement pour le bon de l animal qui a déjà assez souffert.

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 28/04/22

    Va voir un eleveur et zou

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 28/04/22

    Solution famille d accueil ...mais si problème de santé l animal va encore être baladé...en fait personne ne se souci du sentiment d abandon que peut ressentir l animal ... J ai accepté l adoption d un minou de 12 ans a une dame du même âge avec la'garantie qu.en cas de problème de santé la famille prendrait le.relais ..mais bien-sûr deux jours après la.dame a fait une chute , hospitalisée et le chat ...vous comprenez ...la.famille ne peut rien faire ...allez oust retour à la case départ ... le chat on s en tape ...

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 29/04/22

    Nous devons prévoir l avenir de nos compagnons. Je pense qu'il faut nommer officiellement officiellement la personne qui va s en occuper..nous sommes responsables de toutes les vies de la famille. Les animaux de compagnie doivent avoir un tuteur responsable au moment de l adoption..Les refuges sont des institutions très réglementés.

      Répondre   Signaler


  • Image de profil