Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Haute-Savoie : Grosse frayeur pour une femme ayant tenté de sauver son chien dans un lac gelé

Publié le 13/02/2017 à 15h03

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Haute-Savoie : Grosse frayeur pour une femme ayant tenté de sauver son chien dans un lac gelé"

Attiré par des canards, un chien s’est mis à la poursuite de ces derniers sans se soucier du danger qui le guettait ; la fine couche de glace qui recouvrait le Lac du Môle, gelé à cette période de l’année. En tentant de le rattraper, sa maîtresse a eu droit à un véritable bain glacé.

Emportés par leur élan et sans être conscients du danger, de nombreux chiens s’aventurent sur les points d’eau gelés en cette période de l’année et risquent de voir la fine couche de glace céder sous leurs pattes. Parmi ces toutous imprudents, certains finissent par plonger dans l’eau très froide.

A lire aussi : "Le sevrage du chiot "

Toutefois, en ce qui concerne la mésaventure dont il est question aujourd’hui, ce n’est pas un chien qui en a été la victime, mais sa maîtresse. D’après le journal en ligne Le Dauphiné, la femme de 48 ans promenait son compagnon à 4 pattes près de Ville-en-Sallaz (Haute-Savoie), dans le secteur du Lac du Môle, ce samedi après-midi, lorsque l’animal a aperçu un groupe de canards.

Les palmipèdes étaient joyeusement rassemblés au milieu du lac dont la surface était recouverte d’une fine couche de glace. Il n’en fallait pas plus pour inciter le chien à se précipiter vers eux, courant le risque d’être pris au piège dans l’eau glacée du lac.

Craignant pour son chien, sa propriétaire a avancé prudemment sur la surface gelée pour tenter de le rattraper, mais celle-ci a fini par se rompre. La quadragénaire s’est retrouvée dans l’eau extrêmement froide, mais elle a trouvé la force de nager jusqu’à l’îlot central. Avertis, les pompiers de Saint-Jeoire sont venus à son secours et l’ont emmenée au centre hospitalier Alpes Léman.

Malgré une légère hypothermie, elle est saine et sauve, tout comme son chien.

0 partage

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !