Une femme, intriguée par un sans-abri poussant un chariot avec des chiens errants, entame une conversation qui va changer leurs vies

Illustration : "Une femme, intriguée par un sans-abri poussant un chariot avec des chiens errants, entame une conversation qui va changer leurs vies "

Alors qu’elle roulait sur l’autoroute, une automobiliste a remarqué un homme qui était épuisé à force de pédaler, tirant un chariot où se trouvaient plusieurs chiens. Elle a pris le temps de discuter avec lui.

Steve vit en Californie, où il est sans-abri depuis 2001. Son quotidien est extrêmement difficile, mais il trouve la force de continuer grâce aux chiens, comme le raconte Animal Channel.

A chaque fois qu’il rencontrait un canidé errant, il lui venait en aide. Petit à petit, un groupe de 11 chiens s’est formé autour de lui. Ils étaient désormais sa famille. Le peu d’argent qu’il parvenait à récolter, Steve le dépensait pour subvenir à leurs besoins.

Il y a quelques années, l’homme a décidé de faire un long voyage vers l’Indiana pour rendre visite à un ami. Un périple de 2000 kilomètres qu’il s’apprêtait à effectuer non pas en voiture, en train ou en bus, mais à vélo. Il n’allait pas s’y rendre sans ses 11 compagnons à 4 pattes. Il a donc fixé un chariot à son deux-roues, y a installé sa famille, et a pris la route.

Une rencontre décisive

Alors qu’il pédalait sur l’autoroute, il a été vu par Alice, une automobiliste, qui a décidé de s’arrêter pour discuter avec lui. Touchée par son histoire, elle a contacté des bénévoles et des associations pour lui trouver de l’aide.

Ils lui ont d’abord arrangé un séjour dans un motel acceptant les animaux de compagnie, pour lui éviter de camper toutes les nuits. Une cagnotte a ensuite été ouverte et des centaines de personnes y ont participé.

A lire aussi : Un Pitbull se lie d'amitié avec un âne "antisocial" (vidéo)

La somme réunie a permis à Steve non seulement d’emmener tous ses chiens chez le vétérinaire, mais aussi d’acheter un mobile home. Il a désormais un véritable abri pour lui et pour ses amis.

0 partage
"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

7 commentaires