Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Une femme et sa chienne réunies après 7 ans de séparation

Une femme et sa chienne réunies après 7 ans de séparation

Publié le 19/11/2015 à 13h20

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Une femme et sa chienne réunies après 7 ans de séparation"

Etablie aujourd’hui dans le Tennessee, Paula Graff avait vécu plusieurs années à Hamilton, dans l’Ohio, avec sa chienne Mishka. Il y a 7 ans, cette dernière avait mystérieusement disparu de la maison, alors qu’elle se trouvait dans le jardin de derrière.

Les années se sont écoulées et Paula Graff a peu à peu perdu espoir. Elle a fini par se résoudre à l’idée qu’elle ne verrait peut-être plus jamais sa Mishka adorée, complètement perdue de vue alors qu’elle était âgée de 3 ans. Elle confie toutefois qu’elle n’a jamais cessé de prier pour que quelqu’un la trouve, la passe au détecteur de puce d’identification et la lui restitue.

A lire aussi : "Comment savoir si votre chienne est enceinte ?"

Aux locaux de l’association Animal Friends Humane Society de la ville de Hamilton, chaque chien qui arrive est systématiquement scanné à l’aide du lecteur de puce. Lorsqu’une petite chienne errante âgée de 10 ans avait été recueillie par ses bénévoles la semaine dernière, aucun signal d’identification n’a été détecté sur elle. Il s’agissait en fait de Mishka, mais personne ne le savait encore. Elle était bel et bien munie d’une puce d’identification, mais cette dernière avait glissé sous la peau, se déportant sur le côté du corps de Mishka, alors qu’elle avait été implantée à la base de la nuque, entre les épaules.

L’équipe d’Animal Friends Humane Society a donc refait une tentative de lecture lundi dernier. Cette fois-ci, elle s’est avérée fructueuse : la chienne a pu être identifiée. C’est ainsi que Paula Graff a reçu l’appel téléphonique qu’elle espérait depuis 7 longues années. Elle a enfin pu retrouver sa chienne chérie, qui était à 600 km de là.

Mishka souffre aujourd’hui d’une tumeur au cou, mais Paula Graff a pris contact avec une clinique vétérinaire pour commencer le traitement.

786 partages

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !