Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Une famille apprend que son Pitbull a été euthanasié le jour où elle vient le récupérer

Publié le 07/10/2015 à 13h17

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Une famille apprend que son Pitbull a été euthanasié le jour où elle vient le récupérer"

C’est l’un des pires cauchemars que puisse vivre tout propriétaire de chien. Janet Mabry, qui vit dans l’Ouest de Nashville (Tennessee, Etats-Unis), a découvert que sa chienne perdue avait été recueillie dans un refuge. Mais au moment de la récupérer, le personnel de l’établissement lui a annoncé une terrible nouvelle : son animal adoré venait d’être euthanasié.

Fin septembre, Sadie Mae, une femelle Pitbull blanche à taches marron, avait disparu de la maison de Janet Marbry alors qu’elle était attachée dans son jardin. Elle portait un collier, mais n’avait pas de puce électronique pour son identification. Janet Mabry et sa famille se sont mises à sa recherche pendant plusieurs jours, mais sans succès. La fille de Janet a même mis la main à la pâte en dessinant d’adorables avis de recherche avec ses petites mains de fillette de 6 ans.

A lire aussi : "Le sevrage du chiot "

Les Mabry sont donc restés sans nouvelles de leur chienne, jusqu’à samedi dernier. C’est en effet le jour où Janet Mabry est tombée sur une publication Facebook. Celle-ci évoquait le cas d’un chien perdu qui venait tout juste d’être trouvé dans un parc des environs, avant d’être emmené au refuge Metro Animal Care and Control de Nashville. La photo accompagnant le post a redonné espoir à Janet : elle y a formellement reconnu Sadie Mae.

Le refuge avait malheureusement fermé ses portes tout le weekend, ainsi que le lundi. Le mardi matin, Janet Mabry s’y est présentée dans l’espoir de retrouver sa chienne, mais au lieu de cela, elle a dû faire face à l’effroyable annonce de sa mort.

Lauren Bluestone, directrice du Metro Animal Care and Control, lui a expliqué que Sadie Mae avait été non éligible à l’adoption en raison de ses mauvais résultats aux tests comportementaux. Elle se montrait agressive envers les autres chiens. Après le passage du délai réglementaire de 72 heures, l’établissement a mis fin à ses jours.



405 partages

Tout comme Jean R. de Nancy qui a souhaité protéger Léo, son Labrador âgé de 11 ans, souscrivez à une assurance pour votre chien adaptée aux besoins de votre compagnon ! Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Jean, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !