Une étude révèle que les liens que vous entretenez avec votre chien seraient similaires à la relation parent-enfant !

Publié le 13/10/2020 à 13h19

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Une étude révèle que les liens que vous entretenez avec votre chien seraient similaires à la relation parent-enfant !"
Photo d'illustration

En étudiant l’activité cérébrale de mères de familles propriétaires de chiens alors qu’elles observaient des photos de leurs enfants et celles de leurs compagnons à 4 pattes, des chercheurs ont pu relever d’intéressantes similitudes.

Dirigée par Luke E. Stoeckel et Lori S. Pelley, spécialistes en psychiatrie à l’Hôpital Général du Massachussetts (HGM, Boston), une équipe de chercheurs s’est intéressée aux relations parent-enfant et maître-chien du point de vue de l’activité cérébrale. Les résultats de leur étude ont été publiés en octobre 2014 dans la revue scientifique Plos One.

Les auteurs de ces travaux ont eu recours à l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf) pour analyser l’activation des structures cérébrales des 16 participantes. Ces dernières sont toutes des femmes ayant au moins un enfant âgé de 2 à 10 ans, ainsi qu’un chien.

Lori S. Pelley a rappelé que des études passées avaient déjà démontré que « les niveaux de neurohormones comme l’ocytocine - impliquée notamment dans l’attachement maternel - augmentent après l’interaction avec les animaux de compagnie ».

L’étude était organisée en 2 phases. La première a eu lieu au domicile des participantes. Elles sont été appelées à remplir un questionnaire autour de leurs relations avec leurs enfants et leurs chiens. Ces derniers ont également été pris en photo au cours de cette étape.

La seconde a été celle de l’examen par IRMf, réalisé au centre d’imagerie biomédicale Athinoula A. Martinos de l’Hôpital Général du Massachussetts. Les mères ont passé un scanner pendant qu’elles regardaient, en alternance, des photos de leurs propres enfants et chiens, puis des images d’enfants et canidés appartenant à d’autres participantes.

Les données recueillies par les chercheurs via le questionnaire et l’IRMf ont révélé une activité accrue de régions cérébrales bien spécifiques lorsque les femmes regardaient les photos de leurs propres enfants ou de leurs chiens : la zone tegmentale ventrale pour les enfants et le gyrus fusiforme pour les chiens.

A lire aussi : Chaque jour, ce chien et ce bébé vivent un moment adorable, juste après la sieste (Vidéo)

Pour Lori S. Pelley, ces découvertes « suggèrent qu'il existe un réseau cérébral commun important pour la formation et le maintien des paires, lorsque les mères regardent des images de leur progéniture ou de leur animal de compagnie ».

Elle et ses collègues indiquent cependant que ces recherches doivent aller plus loin pour être réellement concluantes, notamment en élargissant le nombre de participants et en variant les profils : femmes sans enfant, parents adoptifs, autres espèces d’animaux de compagnie que le chien…

A propos de l'auteur :

0 partage

Tout comme Jean R. de Nancy qui a souhaité protéger Léo, son Labrador âgé de 11 ans, souscrivez à une assurance pour votre chien adaptée aux besoins de votre compagnon ! Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Jean, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

Articles en relation