Une enseignante promeut l’estime de soi auprès de ses élèves, grâce à son chien né sans pattes

Publié le 21/04/2021 à 14h30

Ecrit par Joséphine Voisart dans la catégorie Emotion

Illustration : "Une enseignante promeut l’estime de soi auprès de ses élèves, grâce à son chien né sans pattes" © Paige Bradford

Les animaux peuvent se révéler de précieux soutiens. En Virginie, Paige Bradford a pour habitude d’emmener son chien Tobi en classe. Le canidé, privé de ses 2 membres avant, est devenu un acteur incontournable dans le processus d’apprentissage de certains élèves.

Paige Bradford, enseignante à Arlington depuis près de 4 ans, est fortement impliquée dans le mouvement des droits des personnes handicapées. Quelques années plus tôt, elle a ressenti un coup de foudre pour le petit canidé sans pattes, proposé à l’adoption par la Humane Society of North Texas, rapporte ABC 7. En juillet 2018, Paige a été heureuse d’accueillir Tobi.

© Paige Bradford

Tobi se bat pour la vie, malgré son handicap

Le chien, âgé de 5 ans, a souffert de sérieux problèmes de santé. L’absence de 2 côtes a comprimé ses organes. Il a également été atteint d’une dégénérescence discale, c’est-à-dire une détérioration progressive du disque intervertébral. Pour lui offrir un meilleur soutien, Paige a prévu de lui obtenir un chariot adapté à son corps. L’accessoire composé de 2 roues changera, d’ici quelques semaines, la vie de Tobi. Il devrait avoir l’occasion de se mouvoir à sa guise. Bien qu’il ait vécu des épreuves difficiles, Tobi est heureux et affectueux.

© Paige Bradford

Tobi se révèle un soutien pour les élèves

L’histoire du chien né sans pattes ne s’arrête pas là. La professeure l’emmène en classe, où il joue désormais un rôle important dans l’éducation des élèves. Il a, par exemple, aidé l’un d’entre eux atteint d’hémiparésie, désignant une utilisation limitée de son côté droit. Pour donner des friandises au canidé, le garçon a dû apprendre à utiliser les 2 mains.

© Paige Bradford

Tobi se révèle d'une grande aide pour enseigner aux enfants l’estime de soi. « Au début, ils posaient beaucoup de questions et voulaient comprendre pourquoi il n’avait pas de pattes, pourquoi il était différent », a expliqué sa propriétaire. D’après elle, ces conversations leur ont permis d’être plus ouverts d’esprit. « Mes élèves avec ou sans handicap interagissent les uns avec les autres, a ajouté Paige Bradford, ils ont des discussions très riches et engageantes. Ils se soutiennent et sont gentils les uns envers les autres. »

A lire aussi : Les retrouvailles émouvantes entre une femme et son chien qu'elle croyait perdu à jamais ! (vidéo)

© Paige Bradford

Au cours des séances, Tobi a établi des liens profonds avec les enfants, pour lesquels il représente aussi un soutien émotionnel.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 22/04/21

    c'est beau qu'elle ait adoptée ce petit chien né sans pattes, qu'elle l'emmène partout et que ses élèves puissent "bénéficier" du soutien du chien...j'espère que ce petit Toby aura vite un chariot

     Répondre  Signaler


Articles en relation