Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Une chienne morte découverte au fond d’un puits en Saône-et-Loire

Une chienne morte découverte au fond d’un puits en Saône-et-Loire

Publié le 14/03/2017 à 11h59

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Une chienne morte découverte au fond d’un puits en Saône-et-Loire"

Découvert au fond d’un puits, le corps sans vie d’une femelle American Staffordshire Terrier a été remonté à la surface par les pompiers ce lundi, du côté d’Epinac dans le département de Saône-et-Loire.

A qui cette chienne appartenait-elle ? Comment a-t-elle perdu la vie ? Comment son cadavre s’est-il retrouvé au fond de ce puits ? Autant de questions qui n’ont pas encore trouvé de réponses. Si elle est porteuse d’une puce d’identification, on en saura certainement un petit peu plus sur les circonstances de sa mort, mais pour le moment, aucun élément d’information n’a encore filtré autour de cette triste affaire relayée par Le Journal de Saône-et-Loire.

A lire aussi : "Comment savoir si votre chienne est enceinte ?"

Ce que l’on sait, c’est que le corps de cette femelle de type American Staffordshire Terrier a été découvert ce lundi matin par la personne qui s’occupait d’une propriété située rue de la Parrière dans la commune saône-et-loirienne d’Epinac, non loin du Parc Naturel Régional du Morvan et à une cinquantaine de km au sud-ouest de Dijon.

Au moment où la personne en question allait faire fonctionner la pompe du puits, elle s’était rendue compte qu’il y avait un blocage et a donc jeté un coup d’œil au fond de ce dernier, pour finalement s’apercevoir qu’un animal s’y trouvait, sans avoir la certitude de sa mort.

Prévenus, les sapeurs-pompiers d’Epinac sont arrivés sur les lieux peu après midi. Ils ont été rejoints par des équipes du GRIMP (groupe d'intervention en milieux périlleux) de Mâcon et de Chalon-sur-Saône, ainsi que par des plongeurs de Montceau-les-Mines et du Creusot. Ce que tout le monde espérait être une opération de sauvetage a malheureusement été un repêchage de cadavre.

0 partage

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Marie TANNIERES a écrit : 14/03/17

    Pauvre puce souhaitons seulement que tu n'es pas agonisée des heures au fond de ce puits, repose en paix ma jolie, tu as eu une bien vilaine fin de vie, personne ne mérite cela!

     Répondre  Signaler