Une chienne errante échappe pendant des mois aux tentatives de sauvetage des habitants qui ne baissent pas les bras

L’insaisissable Onyx devait se demander pourquoi tout le monde dans le quartier essayait constamment de l’approcher, sans se douter qu’ils voulaient lui venir en aide. Pendant des mois, la chienne échappait systématiquement à leurs tentatives de sauvetage, mais c’était mal connaître la détermination de ces personnes bienveillantes.

Illustration : "Une chienne errante échappe pendant des mois aux tentatives de sauvetage des habitants qui ne baissent pas les bras"

Onyx, croisée Labrador Retriever, était régulièrement vue dans le secteur de South Hill à Spokane, dans l’Etat de Washington (Etats-Unis). Cette chienne errante apparaissait souvent sur les images de vidéosurveillance des maisons, mais personne ne parvenait à la mettre à l’abri.

Plus le temps passait, plus sa crainte des humains s’accentuait, rendant sa capture et son sauvetage encore plus difficiles.

Illustration de l'article : Une chienne errante échappe pendant des mois aux tentatives de sauvetage des habitants qui ne baissent pas les bras
Natasha Cook Cleveland / Facebook

Vous êtes :

Natasha Cleveland fait partie des nombreux habitants s’étant mobilisés autour de son cas. Elle l’avait aperçue une première fois en décembre 2023 et n’avait jamais cessé, depuis, de suivre ses déplacements. Avec sa voisine Annemarie Dorn et d’autres riverains, elle a échafaudé un plan pour mettre fin à la folle cavale de l’animal.

« Nous avons, en quelque sorte, constitué une équipe pour essayer de la capturer et l’aider », explique, en effet, Natasha Cleveland au Spokesman-Review.

Onyx ne leur facilitait toutefois pas la tâche. Les premiers dispositifs de capture installés n’ont pas eu le résultat escompté, hormis pour un chat et un raton laveur. Natasha Cleveland et les autres ont alors décidé de changer de stratégie.

Voyant que la chienne s’introduisait de plus en plus souvent dans une maison pour se poser sous le porche, le groupe y a mis en place un point de nourrissage. « Elle y venait quelques nuits et y dormait », dit Natasha Cleveland.

Cette dernière y déposait de la nourriture, mais aussi des jouets à mâcher. Le but était qu’Onyx se sente totalement en confiance à cet endroit. Une cage y a ensuite été placée avec des friandises à l’intérieur, histoire d’habituer la chienne à y entrer.

Quelques jours plus tard, estimant qu’Onyx était désormais suffisamment à l’aise dans la cage, Natasha Cleveland en a enclenché le dispositif de fermeture automatique. Il ne lui restait plus qu’à attendre que la chienne y revienne pour se laisser enfermer.

Soulagement général

C’est ce qui s’est passé le mardi 20 février 2024 à 4 heures du matin. Natasha Cleveland, qui avait passé toute la nuit à guetter les mouvements d’Onyx via une caméra de surveillance, a été soulagée de la voir enfin en sécurité. Soulagement d’ailleurs partagé par toute la communauté, qu’elle n’a pas manqué de prévenir sitôt la chienne capturée.

« Onyx a uni tout le monde sur South Hill. C'est une chienne très gentille », dit Natasha Cleveland.

A lire aussi : La joie contagieuse d'une chienne adoptée au refuge et réalisant enfin qu'elle est chez elle après des mois d'adaptation (vidéo)

Illustration de l'article : Une chienne errante échappe pendant des mois aux tentatives de sauvetage des habitants qui ne baissent pas les bras
Natasha Cook Cleveland / Facebook

Dans la foulée de son sauvetage, elle a été confiée à Michaela Thompson, qui l’aide à se détendre et à s’habituer au contact humain. « Elle a encore très peur », indique sa maîtresse d’accueil.

Onyx doit être vue par un vétérinaire très prochainement. Elle semble se porter plutôt bien pour une chienne ayant erré pendant de longs mois.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil