Une chienne blessée par arme à feu se bat pour rester en vie aux côtés d'âmes charitables tout aussi déterminées à la sauver

Qu’Atley n’ait pas perdu la vie sur le coup était déjà un véritable miracle. Cette chienne n’était pas encore sauvée pour autant, compte tenu du fait qu’elle venait d’être la cible de plusieurs tirs d’arme à feu. Les vétérinaires ont travaillé d’arrache-pied pour traiter ses terribles lésions en espérant qu’elle s’en sorte.

Illustration : "Une chienne blessée par arme à feu se bat pour rester en vie aux côtés d'âmes charitables tout aussi déterminées à la sauver"

Allena Muth était sous le choc en découvrant une chienne baignant dans son sang. La femelle Black and Tan Coonhound avait été la cible de plusieurs tirs d’arme à feu reçus en plein visage et sa vie ne tenait qu’à un fil, rapportait WBAY.

Allena Muth l’a aussitôt emmenée à la Shawano County Humane Society, association de protection animale basée à Shawano dans le Wisconsin (Etats-Unis). Personne ne savait alors si l’animal allait survivre, car on ignorait encore la nature et l’étendue de ses lésions internes.

Illustration de l'article : Une chienne blessée par arme à feu se bat pour rester en vie aux côtés d'âmes charitables tout aussi déterminées à la sauver
Allena Muth / Facebook

Des radios ont été effectuées dans une première clinique, révélant que la chienne avait la mâchoire fracturée et présentait 4 plaies d’entrée et de sortie de balles. Des blessures infligées au moyen d’un 22 long rifle ou d’une autre arme de petit calibre, d’après les vétérinaires. La thèse de l’accident est donc très peu probable. Quelqu’un voulait mettre fin à la vie de cette pauvre créature, mais fort heureusement, ses sombres desseins n’ont pas abouti.

Illustration de l'article : Une chienne blessée par arme à feu se bat pour rester en vie aux côtés d'âmes charitables tout aussi déterminées à la sauver
Allena Muth / Facebook

« Vous ne l’avez pas tuée »

La chienne, qui a été appelée Atley, a été transférée au BluePearl Pet Hospital à Appleton. Pour Allena Muth, la première grande victoire de la Black and Tan Coonhound a été de tenir le coup cette nuit-là. Sur Facebook, elle a adressé un message au tireur ; « vous ne l’avez pas tuée », précisant que les projectiles n’avaient fait que traverser, par chance.

Elle espère que l’auteur de cet acte abject sera identifié et traduit en justice, tout en lançant un appel aux dons au profit de Shawano County Humane Society afin de l’aider à financer les soins d’Atley.

Une guerrière

Au BluePearl Pet Hospital, la chienne a d’abord reçu une transfusion de sang, avant de subir une opération à la mâchoire. « Atley a été une telle guerrière en traversant tout cela ! Elle n'a pas gémi une seule fois lorsqu'il a fallu la manipuler et la déplacer », indique Allena Muth.

A lire aussi : Loin de chez elle, une jeune femme trouve du réconfort auprès d’un chiot qu’elle vient de sauver d’un refuge (vidéo)

Le lendemain, la Shawano County Humane Society a annoncé que l’intervention chirurgicale s’était parfaitement déroulée. « Ses blessures physiques ont été soignées par les vétérinaires qualifiés qui y travaillent, détaille l’association. Le processus de guérison peut désormais commencer. Elle devra se rétablir à la clinique pendant encore au moins quelques jours. »

3 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 28/02/24

    Encore un acte abject de la part d'un "humain".
    J'espère qu'il sera retrouvé et condamné comme il se doit, et que la louloute va vite se remettre et trouver une bonne famille.

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 28/02/24

    C est un acte LACHE
    BARBARE
    CRIMINEL !!!!!!!!!!......
    JUSTICE EFFICACE POUR CE PAUVRE TOUTOU INNOCENT

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 02/03/24

    Une chienne de chasse visiblement. Le chasseur a voulu la tuer, pas besoin de réfléchir plus!

      Répondre   Signaler


  • Image de profil