Une bénévole accueille et entraîne un chien à détecter des maladies pour sauver des vies

Inséparables depuis un an, Flo Lewis et Ernie le Labrador devront pourtant se quitter lorsque le chien terminera sa période de formation. Il s’entraîne, en effet, à détecter des maladies graves et rejoindra bientôt sa nouvelle famille. Une noble mission que la jeune femme est fière d’accomplir.

Illustration : "Une bénévole accueille et entraîne un chien à détecter des maladies pour sauver des vies"

Flo Lewis raconte son expérience de mère d’accueil pour chien de détection médicale sur le site britannique Metro. Elle voulait un compagnon à 4 pattes depuis sa tendre enfance et le décès, en 2015, de son Labrador Retriever à la robe noire qu’elle adorait. Tous les Noëls, elle en réclamait un à ses parents. C’est finalement durant l’été 2020 que son vœu a été exaucé avec l’arrivée d’Ernie.

Quelques semaines plus tôt, elle avait vu une annonce sur Facebook. L’association Medical Detection Dogs était à la recherche de familles d’accueil dans les comtés de l’Essex et du Suffolk pour les chiens de détection de maladies (cancer, diabète de type 1, Covid-19…) qu’elle forme. Flo Lewis avait postulé, comme une vingtaine d’autres candidats de la région.

Elle avait répondu un questionnaire portant notamment sur son mode de vie et son intérêt pour l’éducation canine. L’étape suivante était un entretien à distance, suivi d’une visite à domicile effectuée par un responsable régional de l’association. Quelques jours plus tard, Medical Detection Dogs rappelait Flo Lewis pour lui annoncer qu’un chiot était prêt à lui être confié.

Un programme chargé pour Ernie

C’est ainsi que la jeune femme a accueilli Ernie, Labrador à la robe sable, chez elle en juillet 2020. Il était alors âgé de 8 semaines. Depuis, Flo Lewis s’emploie à consolider son éducation et à le préparer à la vie de famille qu’il mènera auprès de la personne malade qu’il sera appelé à aider au quotidien.

Tous les lundis, la formation se déroule au parc, avec d’autres chiens et leurs maîtres. Les autres jours de la semaine, Ernie répète les ordres de base et les réflexes inhérents à sa mission de détection médicale.

Le reste du temps est consacré à la détente, aux jeux, au repos et aux interactions avec Flo Lewis, la famille et un maximum d’autres individus pour le socialiser.

Pincement au cœur et fierté à quelques mois de la séparation

Les chiens entraînés par Medical Detection Dogs passent généralement 15 à 18 mois en famille d’accueil. Ernie quittera donc celle de Flo Lewis dans 5 à 6 mois, et cette dernière redoute le moment où elle sera séparée de celui avec lequel elle a noué une relation intense, faite de complicité, de totale confiance mutuelle et d’amour. Toutefois, elle le verra partir en sachant qu’Ernie rendra la vie d’une personne en souffrance bien meilleure et avec le sentiment du devoir accompli.

Illustration de l'article : Une bénévole accueille et entraîne un chien à détecter des maladies pour sauver des vies

A lire aussi : Une famille souhaitant adopter un chiot est victime d'une grosse arnaque, une éleveuse leur vient en aide !

Flo Lewis / Metro

Et lorsque le Labrador s’en ira, Flo Lewis ne sera pas seule ; sa famille a récemment adopté Ginny, une femelle Setter Irlandais Rouge. D’ailleurs, la chienne s’est vite liée d’amitié avec Ernie ; elle aussi sera un peu triste quand il rejoindra son nouveau foyer.

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 15/07/21

    c'est bien...mais que déchirement quand ERNIE va partir de la maison pour de nouvelles fonctions.....heureusement que la famille a adopté GINNY (mais ce sera aussi un cruel déchirement pour la belle GINNY quand ERNIE devra partir)

      Répondre   Signaler


  • Image de profil