Un rugbyman agressé par des chiens et leurs maîtres alors qu’il retirait de l’argent

Illustration : "Un rugbyman agressé par des chiens et leurs maîtres alors qu’il retirait de l’argent"

A Olonzac, petite commune héraultaise, un jeune rugbyman a été sauvagement agressé alors qu’il retirait de l’argent à un distributeur. Plusieurs personnes l’ont attaqué et des chiens lui ont arraché une oreille.

Si Antony Gally porte quelques stigmates sur son visage, ce n’est pas en raison de son sport, qui peut parfois laisser apparaître des blessures superficielles. Non, le jeune rugbyman n’a pas été dangereusement plaqué dimanche après-midi, avec son club de l'AS Olonzac Minervois, dans l’Hérault. Mais c’est bien après la rencontre de championnat que le jeune homme a été attaqué.

Selon France Bleu, le viticulteur s’était arrêté au niveau d’un distributeur de la Caisse d’Epargne, dans la commune héraultaise. Là, il a subi une violente agression de plusieurs personnes accompagnées de leurs chiens. Ce « grand gaillard », dixit Gérard Marcouire, maire d'Olonzac, a été mordu au visage. Une de ses oreilles a été arrachée et il a fini avec la lèvre ouverte.

La scène a été filmée

Aussitôt héliporté vers l’hôpital de Montpellier, Antony Gally a subi une intervention chirurgicale réparatrice. « Tout s’est bien passé », informe le maire, qui se dit « rassuré » et conscient que l’affaire aurait pu mal tourner.

A lire aussi : Un chien triste dans un refuge roumain reçoit un colis émouvant provenant de sa famille adoptive au Royaume-Uni

L’enquête devrait aller assez vite, puisque la scène a été filmée par les caméras de vidéosurveillance. Le film est actuellement analysé. Des interpellations devraient s’en suivre. Le maire, lui, semblerait déjà avoir une idée des responsables de cette agression.

0 partage
" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 14/01/20

    j'espère que le rugbyman "va mieux". J'espère que nous saurons le fin mot de cette histoire. Mais, je pense, qu'il faudrait retirer les chiens de ces monstres car ils s'en servent pour "dépouiller les gens" et plus....ces pauvres chiens n'auront que des problèmes avec ces dégénérés !!!

     Répondre  Signaler


Articles en relation