Un lien possible entre maladies cardiaques et des croquettes sans céréales pour les chiens ?

La FDA enfonce le clou. Un an après avoir évoqué un possible lien entre de la nourriture pour chiens sans céréales et le développement de maladies cardiaques, la Food and Drug Administration donne le nom de 16 marques qui seraient liées à ces pathologies. Et pourtant, elle se veut prudente, devant une étude qui ne plaît guère à tout le monde !

Illustration : "Un lien possible entre maladies cardiaques et des croquettes sans céréales pour les chiens ? "

Il y a un an, la Food and Drug Administration (FDA) avait alerté sur la possible dangerosité de nourrir son chien avec des aliments sans céréales. Selon elle, une cardiomyopathie canine dilatée pourrait être l’une des conséquences de ce mode d’alimentation. Le résultat d’une carence nutritionnelle selon la FDA.

Cette fois, elle précise qu’il pourrait y avoir un lien entre ces maladies cardiaques et 16 marques de nourriture pour chiens sans grain. Suite à son premier communiqué, la FDA a continué de rassembler les cas de cardiomyopathie dont elle avait connaissance. Il y aurait 515 cas de chiens touchés, entre 2014 et le 30 avril 2019.

Une FDA offensive, mais prudente également

Et si les grandes races, davantage prédisposées à ces pathologies, sont touchées, c’est également le cas pour des chiens de plus petite taille. Toutes ces marques sont surtout vendues au Canada et 13 ont fait l’objet d’au moins dix rapports ! Quant aux 3 autres, elles culminent à plus de 67 rapports.

L’agence a remarqué que parmi tous les chiens atteints de cette maladie, 90% consommaient de la nourriture sans grain, et 93% mangeaient régulièrement des pois et des lentilles. Cependant, la FDA fait preuve de prudence devant ce « problème scientifique » qui peut « impliquer d’autres facteurs ».

Une étude qui favorise le marketing ?

Une étude qui ne convainc pas encore tout le monde. A l’image du magasin spécialisé Global Pet Food de Dieppe, au Canada, qui se confie à Acadie Nouvelle : « Je pense que ce n’est pas fiable. Ce n’est pas fondé, déjà parce que la majorité des animaux touchés sont des chiens qui ont des prédispositions génétiques à ces maladies. Elle ne fait que du marketing, et maintenant elle veut favoriser les entreprises qui vendent de la nourriture pour chiens avec des céréales. »

A lire aussi : Un chien fait sa danse de la joie sous la pluie pour fêter sa sortie du refuge (vidéo)

Une technicienne vétérinaire interrogée par nos confrères se montre plus mesurée. Si elle estime que le lien n’est pas certain, elle ne peut que confirmer l’absence de « nutriments utiles au développement des muscles, du cœur et du cerveau » sans céréales : « Ce n’est pas une alimentation équilibrée », assure-t-elle.

En d’autres termes : aucun lien de cause à effet n’a été confirmé. Il convient toutefois de rester prudent et de ne pas modifier un régime alimentaire qui sied à votre toutou !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil