Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Un homme maltraite le chien de son ex-compagne et lui envoie la photo

Un homme maltraite le chien de son ex-compagne et lui envoie la photo

Publié le 23/10/2017 à 14h47

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Un homme maltraite le chien de son ex-compagne et lui envoie la photo "

Non content d’avoir saccagé leur appartement, un jeune homme de 27 ans s’en est également pris au chien de son ex-compagne et a envoyé à celle-ci une photo de l’animal blessé. Il a comparu récemment devant le tribunal correctionnel de Nice.

Un jeune homme de 27 ans comparaissait devant le tribunal correctionnel de Nice pour des faits de violence ayant eu lieu en février et septembre derniers, comme le rapporte le site Nice-Matin.

Dans un accès de colère, cet habitant de la rue Castellana, à Nice, s’était mis à tout détruire dans l’appartement qu’il occupait par le passé avec son ex-compagne, se filmant pendant qu’il sévissait. Pire encore, sa folie destructrice l’a conduit à s’en prendre au chien de cette dernière. Il est ensuite allé jusqu’à prendre le pauvre animal en photo après son agression, la truffe en sang et a envoyé le cliché à son ancienne petite amie.

A lire aussi : "Nettoyer les yeux de son chien"

Lors d’un autre épisode de colère, il avait menacé de mettre le feu dans l’appartement alors que la jeune femme était présente. Il avait ainsi déversé de l’essence dans le logement, ce qui a poussé cette dernière à quitter les lieux. Durant sa garde à vue le 11 septembre dernier, il s’est montré agressif envers les policiers, adressant un coup de poing à l’un d’entre eux et dégradant sa cellule.

Devant le tribunal, il a rejeté sur son ex-compagne la responsabilité de son comportement, ne comprenant pas qu’il puisse être jugé pour des faits d’ordre conjugal. Examiné par un expert psychiatrique, il n’est pas considéré comme malade mental, mais doit néanmoins faire l’objet d’un suivi pour prévenir les récidives.

Finalement, le juge a suivi les réquisitions du procureur, condamnant le prévenu à 2 ans de prison ferme, ainsi qu’à une amende de 400 euros pour les violences infligées au chien.

La rue Chanoine Castellana, à Nice (capture d'écran Google Street View)

0 partage

Comme des milliers de propriétaires de chien, souscrivez une assurance santé pour votre compagnon à 4 pattes ! Le devis est personnalisé, c'est rapide et gratuit. N'attendez pas qu'il arrive un accident ou une grave maladie à votre chien !

Si vous aimez votre chien, faites comme des milliers de propriétaires de chien, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !