Un chiot victime de terribles violences est secouru par une association, une plainte déposée contre ses propriétaires influenceurs

Un chiot détenu par un couple de rappeurs / influenceurs a été saisi après l’intervention de la BAC d’Argenteuil et de la Fondation Assistance aux Animaux. Le canidé était dans un bien triste état, son corps meurtri témoignant de l’affreux traitement qui lui était réservé jusqu’à son sauvetage.

Illustration : "Un chiot victime de terribles violences est secouru par une association, une plainte déposée contre ses propriétaires influenceurs"

« Des actes de barbarie sans nom ». C’est en ces mots que la Fondation Assistance aux Animaux décrit ce qu’a subi une jeune chienne qui était détenue par un couple d’influenceurs. A seulement 4 mois, le chiot American Staffordshire Terrier a déjà traversé de terribles épreuves, entre coups, sévices et malnutrition.

Sur son site, la Fondation a annoncé, le lundi 28 novembre, avoir déposé plainte contre ses propriétaires, Rop et Rocka FrenchRapQueen en l’occurrence.

Vendredi dernier, son équipe s’était rendue au commissariat de police d’Argenteuil (95) pour prendre l’animal en charge, après avoir été informée de la situation par la BAC (Brigade Anti-Criminalité). Les membres de la Fondation Assistance aux Animaux étaient choqués par l’état du chiot. La pauvre Hope – c’est le nom donné par ses bienfaiteurs après sa saisie, sachant qu’elle n’était pas identifiée – avait la tête tuméfiée et gonflée de toutes parts, était extrêmement maigre et présentait de nombreuses cicatrices, récentes et anciennes.

Illustration de l'article : Un chiot victime de terribles violences est secouru par une association, une plainte déposée contre ses propriétaires influenceurs
Fondation Assistance aux Animaux / Facebook

La Fondation évoque des « plaies et des cicatrices de cigarettes et d’acide », ainsi que des « fractures du crâne, des mandibules, de la hanche, du genou, des doigts de ses pattes et des anciennes fractures sur les côtes et les pattes ». Le diagnostic établi par le vétérinaire vendredi après-midi laissait les intervenants sans voix…

Pour Hope, la douleur était telle que le vétérinaire a dû lui administrer de la morphine pour l’apaiser un tant soit peu.

La chienne soignée et placée en famille d’accueil

Le couple de rappeurs / influenceurs, auquel les forces de l’ordre auraient déjà eu affaire par le passé, devra donc répondre de « sévices graves et acte de cruauté envers un animal de compagnie, mauvais traitements infligés sans nécessité à un animal domestique apprivoisé et privation de soins. »

Soignée et choyée depuis sa saisie, la chienne a été confiée à une famille d’accueil auprès de laquelle elle continue de se remettre de son calvaire. Il lui faudra du temps pour se rétablir, mais elle est désormais entre de bonnes mains et n’a plus rien à craindre.

A lire aussi : Un chien abandonné grelottait de froid et de peur jusqu'à l'arrivée d'un livreur plein de compassion

3 commentaires

  • Annie PORTIER a écrit : 29/11/22

    J'ai vu l'émission sur la C8. Une horreur : je n'en ai pas dormi de la nuit ! Comment peut-on torturer un être vivant ainsi ? Un bébé, de plus ! Le couple en question, ce sont des bêtes, des bourreaux ... et malheureusement, ce ne sont pas les seuls ! J'espère qu'ils n'auront pas d'enfants ! J'espère aussi et surtout que la justice, va, pour une fois, prendre ses responsabilités et donner un jugement exemplaire !

      Répondre   Signaler


  • Chat49 a écrit : 29/11/22

    Ignoble, j'ai mal de voir cette pauvre petite boule de poil defigurée .

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 06/12/22

    j'espère que les tortionnaires de ce petit toutou seront condamnés (prison) et interdiction à vie de posséder des animaux (ils sont passés hier sur la 8 et leur explication est complètement bidon !!!)

      Répondre   Signaler


  • Image de profil