Un chien errant perdu dans le froid canadien émeut les internautes et retrouve une famille

Illustration : "Un chien errant perdu dans le froid canadien émeut les internautes et retrouve une famille "

Une semaine après avoir été recueillie et sauvée du froid, une chienne errante a été adoptée. Son histoire avait ému énormément de monde à travers les réseaux sociaux.

Mirabelle, une chienne croisée Labrador-Retriever de 5 ans, n’aura plus à souffrir du froid, de la faim ou de la peur, puisqu’elle a trouvé une nouvelle famille, comme le rapporte BlogTO.

Une semaine plus tôt, elle avait été découverte seule et terrifiée à High Park, un grand parc situé à Toronto dans la province de l’Ontario (Centre-est du Canada). Elle n’avait nulle part où s’abriter des températures glaciales, ni de quoi se nourrir.

Son calvaire a pris fin quand elle a été prise en charge par les services animaliers de la ville. Une photo d’elle a ensuite été postée sur les réseaux sociaux et partagée en masse. Le but était de retrouver ses éventuels propriétaires ou de lui trouver un nouvel adoptant.

Une publication virale qui a permis à la chienne de trouver un foyer aimant

De nombreuses personnes ont contacté l’établissement pour faire part de leur souhait d’accueillir Mirabelle. Les candidatures ont été examinées et, finalement, c’est celle d’une femme qui a été retenue.

C’est John Tory, le maire de Toronto, qui a annoncé la nouvelle de l’adoption de la chienne ce jeudi 18 février sur son compte Twitter. L’édile torontois en a profité pour remercier le personnel des services animaliers pour leurs efforts et inciter les habitants qui le peuvent à adopter des animaux dans les refuges.

Les photos postées par M. Tory dans son tweet montrent la différence d’attitude qu’avait Mirabelle lors de son sauvetage, puis à l’arrivée de sa nouvelle propriétaire. Triste et perdue quand elle avait été secourue, elle est devenue une chienne heureuse et confiante.

0 partage
"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

Articles en relation