Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Traîné à l’arrière d’une voiture, un chien reçoit 500 points de suture !

Publié le 07/02/2019 à 10h35

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Traîné à l’arrière d’une voiture, un chien reçoit 500 points de suture !" Photo d'illustration

Aux États-Unis, un chien a dû subir la mise en place de plus de 500 points de suture et deux opérations pour survivre à l’enfer. Il a été traîné derrière une voiture sur des kilomètres. Cela a engendré de multiples blessures très profondes. Il a pu compter sur le sauvetage d’un groupe spécialisé et se remet doucement de cette tragédie. Une enquête a été ouverte et l’opinion apparaît choquée par cette histoire.

Les images sont terribles. Nous avons décidé de ne pas vous les montrer. On ne peut que les deviner en lisant la tragique histoire de Gabe. Ce chien de 14 mois, de race Pitbull, a vécu l’enfer pendant un instant qui, à tout point de vue, paraissait trop long.

En Caroline du Sud, à Cross, Gabe a été traîné à l’arrière d’une voiture par les propriétaires de cette dernière. Jackie O'Sullivan, sauveteur d’un refuge de New York, apporte une précision de taille : « Le chien n’a pas été traîné que quelques pâtés de maisons, mais il l’a été sur des kilomètres. » Un acte de cruauté qui devrait déclencher la mise en place d'une enquête judiciaire.

A lire aussi : "Comment empêcher son chien de manger tout ce qui traîne"

« Ses blessures sont horribles »

En attendant, Gabe a survécu miraculeusement. Il a été secouru par le groupe de sauvetage mené par Jackie. Ses blessures, elles, sont nombreuses et profondes. « Il a dû crier et hurler, même pleurer de douleur lorsqu’il était traîné. Ses blessures sont horribles », confirme Jackie à ABC News.

Heureusement, les secouristes et professionnels de santé ont pu le sortir de cette mauvaise passe. Il a fallu, pour cela, deux interventions chirurgicales. « Il va mieux, concède Jackie, qui poursuit : la plupart de ses blessures sont fermées, il prend des antibiotiques et analgésiques. » Ce ne sont pas moins de 500 points de suture qui ont été apposés partout sur son corps meurtri.

Jackie se dit en colère et « contrarié » devant ce cas de maltraitance volontaire. Le bureau du shérif du comté de Berkeley a ouvert une enquête. Pour l’heure, l’opinion soutient comme il se doit Jackie, son groupe de sauvetage et Gabe. « Les gens veulent savoir ce qu’ils peuvent faire pour aider, ils sont fâchés et veulent savoir qui a fait cela, si cela pouvait se reproduire. »

5261 partages

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 08/02/19

    Mais pourquoi tant de haine, tant de cruautés !!!! j'espère que les propriétaires vont être condamnés un maximum !!!!!!!!!!!!! et qu'ils seront interdits à vie d'avoir des animaux .Pauvre chien. Remets toi vite (ce sera long les séquelles) mais je souhaite du fond du coeur qu'une gentille famille t'adopte

     Répondre  Signaler


  • Danièle Rispal a écrit : 12/02/19

    Je souhaite que ces personnes soient retrouvés et qu'elles soient sévèrement punis. Stop à tous ces actes de cruauté envers les animaux . Je suis pour la loi du talion . Retrouvons ces monstres .

     Répondre  Signaler