Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Emotion
  5. Sullivan le chien aurait feint la maladie pour que ses parents restent à la maison

Sullivan le chien aurait feint la maladie pour que ses parents restent à la maison

Publié le 14/11/2017 à 15h04

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Sullivan le chien aurait feint la maladie pour que ses parents restent à la maison"

Ce chien a-t-il fait semblant de pousser pour que ses propriétaires restent auprès de lui au lieu d’aller travailler ? Ces derniers en sont persuadés. Son histoire est, en tout cas, particulièrement touchante.

Alex et sa femme Kennady vivent avec leur chien Sullivan dans l’Utah, Etat de l’Ouest des Etats-Unis. Début novembre, Kennady a décidé de prendre sa pause déjeuner à la maison au lieu de rester sur son lieu de travail. Ce qui n’était pas pour déplaire à Sullivan, ravi de pouvoir passer un peu plus de temps avec sa maman.

Mais lorsque l’heure est venue pour celle-ci de repartir au travail, le chien s’est soudain mis à tousser. Kennady n’était pas du tout rassurée, comme elle le confie à The Dodo : « Il remuait la queue, courait partout et voulait jouer, mais il continuait à faire ce bruit effrayant ».

Elle a alors appelé son mari, qui est rentré de son travail plus tôt que d’habitude pour rester aux côtés de Sullivan. Et là, comme par hasard, la toux s’est arrêtée.

A lire aussi : "Nettoyer les yeux de son chien"

Le lendemain matin, alors que le couple s’apprêtait à sortir travailler, la quinte de toux a repris aussi mystérieusement qu’elle s’était arrêtée la veille. Alex est donc resté à la maison, puis, plus tard dans la journée, a emmené le quadrupède chez le vétérinaire. L’examen n’a rien donné ; Sullivan était en excellente santé. Pour en être certain, Alex a consulté d’autres vétérinaires, mais les diagnostics étaient tous semblables.

Sullivan a-t-il feint d’être souffrant pour que ses parents restent à la maison ?

Le Dr. Jill Sackmann, directrice du service de médecine comportementale à l’hôpital vétérinaire BluePearl, a donné son point de vue sur la question à The Dodo, expliquant que l’on a là affaire à un phénomène appelé conditionnement opérant : « Les chiens peuvent apprendre que certains comportements provoquent des choses perçues par eux comme positives – comme le fait que la toux ou l’éternuement attirent l’attention du maître. […] Je ne dirais pas qu’ils le feignent, mais plutôt qu’ils sont si intelligents qu’ils comprennent que ce comportement donne lieu à une récompense. »

Etrangement, la toux de Sullivan n’est plus jamais réapparue depuis. Peut-être ce très intelligent toutou avait-il compris que sa tactique était une arme à double tranchant : elle lui permettait, certes, d’avoir toute l’attention de ses parents, mais elle lui a aussi valu une visite chez le vétérinaire.

Décidément, nos amis à 4 pattes ne cesseront jamais de nous surprendre

Photos : Kennady Longhurst

0 partage

Tout comme Jean R. de Nancy qui a souhaité protéger Léo, son Labrador âgé de 11 ans, souscrivez à une assurance pour votre chien adaptée aux besoins de votre compagnon ! Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Jean, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !