Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Saint-Cyr-l’Ecole (78) : Les policiers libèrent un chien vivant dans une fourgonnette depuis 2 ans

Saint-Cyr-l’Ecole (78) : Les policiers libèrent un chien vivant dans une fourgonnette depuis 2 ans

Publié le 19/07/2017 à 15h57

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Saint-Cyr-l’Ecole (78) : Les policiers libèrent un chien vivant dans une fourgonnette depuis 2 ans"

L’animal, un Berger Belge Malinois, vivait dans la Kangoo d’un agent de sécurité, dormant à même le plancher et subissant la chaleur suffocante de l’habitacle. Lorsque les policiers sont arrivés, le chien n’avait ni eau ni nourriture.

Le dimanche 16 juillet en début d’après-midi, les policiers de Versailles, dans les Yvelines, ont été appelés à intervenir sur un parking de Saint-Cyr-l’Ecole, situé sur la rue Gérard-Philippe. D’après Le Parisien, ils avaient été prévenus par un habitant qu’un chien vivait dans des conditions déplorables à l’intérieur d’une Renault Kangoo, et ce, depuis au moins 2 ans.

En arrivant sur les lieux, les policiers ont en effet été confrontés à un spectacle des plus tristes : le chien, un Berger Belge Malinois de 9 ans et répondant au nom d’Echo, était attaché au plancher du véhicule par 3 mousquetons. Malgré une minuscule ouverture, la chaleur régnant dans l’habitacle était étouffante et, en plus, l’animal n’avait ni à boire, ni à manger.

A lire aussi : "Nettoyer les yeux de son chien"

D’après des témoins, son propriétaire le promenait le soir, mais l’animal devait passer tout le reste de la journée à l’intérieur de la fourgonnette. Ses aboiements et ses grattements ont fini par les pousser à dénoncer cette situation.

Les policiers l’ont ainsi libéré et lui ont donné de l’eau et des croquettes, sur lesquelles « il s’est littéralement jeté », pour reprendre les propos de l’un d’eux, cité par Le Parisien.

Il s’est avéré que le propriétaire d’Echo était un agent de sécurité de 34 ans. Entendu par la police, il a tenté de se justifier en expliquant qu’il vivait avec son fils et ne pouvait pas se permettre d’accueillir le chien dans son logement. Il comparaîtra dans quelques mois devant le tribunal administratif de Versailles. Quant à Echo, il a été confié à une famille d’accueil, en attendant une solution à long terme.

Photo : capture d'écran Google Street View

5157 partages

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !