Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Rumble, le valeureux chien policier d’Australie-Occidentale est décédé

Publié le 02/11/2015 à 11h53

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Rumble, le valeureux chien policier d’Australie-Occidentale est décédé"

Nous vous avions déjà parlé de Rumble, ce vaillant chien policier qui luttait pour sa survie à l’hôpital où il avait été admis il y a un mois alors qu’il était dans un état critique. Hélas, l’animal vient de nous quitter, foudroyé par une méningite. La Police d’Australie-Occidentale a annoncé cette triste nouvelle lundi matin par l’intermédiaire de sa page Facebook.

Début octobre, Rumble, un Berger Allemand de 8 ans qui servait dans la police depuis 2011, avait été emmené en urgence à l’hôpital vétérinaire de Murdoch, dans l’Etat de l’Ouest australien. La nature de sa maladie n’était pas encore connue avec précision à son arrivée dans l’établissement hospitalier, mais on a récemment appris que le chien souffrait d’une forme grave de méningite.

A lire aussi : "Le sevrage du chiot "

Né le 12 mars 2007, Rumble est une véritable légende dans sa région. Il est intervenu dans plus de 600 arrestations et été directement impliqué dans la réussite de 200 d’entre elles. Il a notamment permis d’appréhender le cambrioleur multirécidiviste Bret Lindsay Capper et un détenu évadé de la prison Wandoo Reintegration Facility cet été. Ses nombreux coups d’éclat lui ont valu de jouir d’une grande popularité en Australie-Occidentale, aussi bien chez les habitants locaux que chez les membres des forces de l’ordre.

Sur sa page Facebook, la Police d’Australie-Occidentale se déclarait profondément attristée par la perte de Rumble et par le fait qu’il « n’ait pas pu vivre une retraite bien méritée auprès de son maître-chien Mat Muletta et sa famille ». Elle a tenu à remercier « le personnel de l’hôpital vétérinaire de Murdoch qui a travaillé sans relâche pour tenter de sauver Rumble ».

Il sera incinéré et ses cendres seront gardées dans un espace de commémoration dédié au sein du commissariat de Maylands.


1173 partages

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !