Rescapé d'un grave accident, cet ancien chien errant s'est donné pour mission de veiller sur les écoliers

12 ans après avoir été sauvée par celle qui est devenue sa maîtresse, une chienne sénior continue de veiller, à ses côtés, sur les enfants qui traversent la rue pour se rendre à leur école. Ume-chan est appréciée de tous dans le quartier, à commencer par les écoliers.

Illustration : "Rescapé d'un grave accident, cet ancien chien errant s'est donné pour mission de veiller sur les écoliers"

Depuis des années, une chienne sauvée après un accident de la route qui aurait pu lui être fatal, accompagne sa bienfaitrice lorsqu’elle assure la sécurité des enfants allant à l’école. Un récit rapporté par The Asahi Shimbun.

Illustration de l'article : Rescapé d'un grave accident, cet ancien chien errant s'est donné pour mission de veiller sur les écoliers
Koki Furuhata/The Asahi Shimbun

Kayo Nakamura, 75 ans, vit à IIzuka dans la préfecture de Fukuoka au Japon. En 2010, elle se trouvait chez elle quand une chienne errante avait été violemment percutée par un camion. Elle avait couru à son secours. L’animal était très durement touché aux pattes arrière.

Avec sa fille Kozue Kuwano, 46 ans, elle avait emmené le canidé dans une première clinique, où leur avait signifié qu’il n’y avait rien à faire pour la sauver. Elles s’étaient ensuite adressées à un autre vétérinaire. Ce dernier leur expliquait qu’il pouvait l’opérer, mais que ses chances de retrouver l’usage de ses membres étaient minces. Il leur indiquait également que l’intervention était coûteuse (500 000 yens, soit 3500 euros environ) et leur avait même suggéré de le faire euthanasier.

Pour Kayo Nakamura, qui avait survécu à une crise cardiaque quelques semaines plus tôt, il était hors de question de laisser la chienne mourir. Elle avait donc été opérée, et au bout d’un mois de convalescence, elle était sortie de la clinique vétérinaire. Durant son hospitalisation, la septuagénaire lui rendait visite quotidiennement. Un lien très fort s’était mis en place entre elle et l’animal.

La chienne, qu’elle avait appelée Ume-chan, recommençait progressivement à marcher. Un petit miracle pour elle qui avait le bassin et les 2 pattes arrière fracturés. Adoptée par sa sauveuse, elle commençait une toute nouvelle vie.

Illustration de l'article : Rescapé d'un grave accident, cet ancien chien errant s'est donné pour mission de veiller sur les écoliers
Koki Furuhata/The Asahi Shimbun

L’ange-gardien des écoliers depuis une décennie

Kayo Nakamura avait l’habitude de veiller bénévolement sur les enfants qui traversaient la rue près de chez elle pour aller à l’école. Ume-chan la voyait à l’œuvre depuis la véranda et ne cessait d’aboyer pour lui faire comprendre qu’elle voulait la rejoindre. Sa maîtresse a alors décidé de la laisser l’accompagner dans sa mission.

Depuis environ 10 ans, la chienne est fidèle au poste. Elle se tient à l’intersection, tenue en laisse par sa propriétaire, et toutes 2 font en sorte que les écoliers effectuent leur trajet en toute sécurité pour rejoindre leurs classes. Des élèves qui l’adorent et qui lui disent toujours bonjour, ce à quoi elle répond en remuant la queue.

A lire aussi : Fan de balades, ce chien fait le mort quand il est l’heure de rentrer à la maison (vidéo)

Illustration de l'article : Rescapé d'un grave accident, cet ancien chien errant s'est donné pour mission de veiller sur les écoliers
Koki Furuhata/The Asahi Shimbun

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 11/07/22

    merveilleuse histoire...(heureusement que la dame a "insisté" car le premier véto voulait euthanasier la chienne...mais la dame ne devrait-elle pas être en retraite à son âge ???)

      Répondre   Signaler


  • Image de profil