Pour sauver la vie de son Chihuahua, une femme parcourt plus de 6000 kilomètres et dépense près de 30 000 euros

Blanche, une Chihuahua d’une dizaine d’années, a été diagnostiquée d’une insuffisance cardiaque qui ne lui laissait qu’un an à vivre. De plus, elle ne pouvait pas être opérée dans son propre pays. Sa maîtresse, Hannah, ne s’est pas laissée abattre pour autant. Elle a sorti son porte-feuille et voyagé vers un autre continent pour sauver la vie de sa meilleure amie à fourrure.

Illustration : "Pour sauver la vie de son Chihuahua, une femme parcourt plus de 6000 kilomètres et dépense près de 30 000 euros "

Hannah Erganian Robinson, 40 ans, n’a d’yeux que pour sa chienne, Blanche. Toutes les 2 vivent dans un petit coin du Kansas, aux États-Unis, et s’aiment profondément. Cependant, leur idylle a été mise à rude épreuve il y a environ un an, suite à une visite chez un vétérinaire.

« Nous avons appris que Blanche était atteinte d’une insuffisance cardiaque congestive, et qu’il ne lui restait qu’un mois à vivre, explique sa maîtresse au Mirror. Son opération ne pouvait pas être réalisée aux États-Unis. J’ai donc décidé de l’emmener au Royaume-Uni pour lui sauver la vie ».

« Quand on aime, on ne compte pas »

Hannah a reçu des avis mitigés de la part de ses proches. « Tous m’ont dit que j’étais folle, mais quand on aime quelqu’un, on fait tout ce qu’on peut pour le sauver », a-t-elle déclaré. Elle s’est alors lancée dans un long périple jusqu’à la ville de Cambridge, en Angleterre.

« Nous avons roulé pendant 8 heures jusqu’à Denver, puis pris l’avion jusqu’à Londres pendant 9 heures et demie. En tout, notre voyage s’est étendu sur plus de 6000 kilomètres, et nous a coûté près de 30 000 euros », ajoute-t-elle.

Une course contre la montre

Malgré les incertitudes auxquelles elle a dû faire face, Hannah s’est battue jusqu’au bout. Presque 12 mois se sont écoulés entre le jour du diagnostic de Blanche et celui de son arrivée à Cambridge. « Elle était très malade à ce moment-là. Après son opération, j’ai reçu un appel vers 21 heures m’informant qu’elle ne passerait peut-être pas la nuit », se souvient Hannah.

Illustration de l'article : Pour sauver la vie de son Chihuahua, une femme parcourt plus de 6000 kilomètres et dépense près de 30 000 euros

@hannaherganian / Instagram

Après un si long combat, perdre Blanche aurait été une issue dramatique. Heureusement, la Chihuahua a réservé une fabuleuse surprise à sa maîtresse. « Les vétérinaires m’ont rappelée vers 6 heures du matin, pour me dire qu’elle allait bien. Elle a eu quelques difficultés respiratoires après l’opération, mais son état de santé s’est amélioré. Ils n’en croyaient pas leurs yeux ! »

A lire aussi : Pensant que son Bouledogue Français était gravement malade, le diagnostic inattendu du vétérinaire révèle un problème du quotidien qui peut toucher de nombreux maîtres (vidéo)

Illustration de l'article : Pour sauver la vie de son Chihuahua, une femme parcourt plus de 6000 kilomètres et dépense près de 30 000 euros

@hannaherganian / Instagram

Aujourd’hui, l’Américaine est heureuse d’y avoir cru jusqu’au dernier instant. Elle profite désormais d’une chienne en pleine santé, qui vit « sa meilleure vie ». Elle espère que son histoire permettra aux propriétaires de chiens de savoir qu’à l’autre bout du globe, il existe parfois une solution pour sauver son animal, même quand tout leur semble perdu.

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 20/03/23

    oui, tout peut être possible à l'autre bout du monde....mais encore faut-il avoir l'argent également !!!! heureusement que cette femme possédait l'argent pour sauver sa petite Blanche

      Répondre   Signaler


  • Image de profil