Pour éviter l'euthanasie à son Shih Tzu gravement paralysé, une femme tente un traitement non conventionnel

Illustration : "Pour éviter l'euthanasie à son Shih Tzu gravement paralysé, une femme tente un traitement non conventionnel"

Gizmo le chien risquait d’être euthanasié après avoir perdu l’usage de ses pattes. C’est, en tout cas, ce que plusieurs vétérinaires avaient suggéré à sa propriétaire, qui a décidé de tout tenter pour le sauver. Elle s’est tournée vers un centre spécialisé dans les médecines alternatives.

Amanda Large et son chien Gizmo vivent dans le comté de Down en Irlande du Nord. Elle avait adopté ce Shih Tzu de 13 ans l’année dernière, apprenant alors qu’il se déplaçait lentement à cause d’une vieille blessure.

Quelques semaines plus tard, le chien sénior ne pouvait plus du tout bouger ses pattes arrière, ni même remuer la queue. Il était également devenu incontinent, car tout son arrière-train était paralysé. Son état continuait de s’aggraver et il avait aussi fini par perdre l’usage de ses pattes avant.

Daily Star

Les examens avaient révélé que Gizmo souffrait de lésions au niveau de la colonne vertébrale. Plus d’un vétérinaire lui avait conseillé de faire euthanasier l’animal, mais Amanda Large n’allait assurément pas baisser les bras. Il était hors de question pour elle de laisser son ami à 4 pattes partir ainsi sans se battre.

Elle a entendu parler d’un centre vétérinaire situé à Millisle, toujours dans le comté de Down, où les animaux ayant perdu leur mobilité sont traités via des méthodes thérapeutiques alternatives : analgésie multimodale, acupuncture, physiothérapie, thérapie au laser…

Daily Star

Même si elle avait de l’espoir en se tournant vers cet établissement, elle ne s’attendait pas à des effets aussi probants sur Gizmo. « Honnêtement, les résultats que nous avons eus avec son traitement sont incroyables. Il s'améliore en permanence », confie Amanda Large au Daily Star.

« J'ai toujours su qu'il était un petit battant »

Le Shih Tzu a, en effet, progressivement retrouvé l’usage de ses pattes et s’est remis à marcher. Dans le même temps, c’est aussi sa joie de vivre et son côté énergique qui ont refait surface. Gizmo semble fier de montrer ses capacités retrouvées ; intenable, il circule d’une pièce à l’autre de la maison, comme si lui-même n’en revenait pas d’être de nouveau en mesure de se déplacer.

A lire aussi : Un héros de 12 ans offre un nouveau souffle à un chien handicapé en lui fabriquant un chariot avec des briques LEGO

Daily Star

« J'ai toujours su qu'il était un petit battant, mais je ne l’aurais jamais imaginé aussi fort », ajoute sa propriétaire.

Siobhan Menzies, du centre Holistic Pet NI, n’est pas moins impressionnée par les progrès du chien, qu’elle décrit comme « adorable, un petit personnage avec une grande personnalité ». Elle se dit heureuse « de le voir se débrouiller si bien ».

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

3 commentaires